Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #actualite tag

2014: Une Bonne Année ...

Publié le par Perceval

«Le pessimisme est d’humeur, l’optimisme est de volonté» Alain

  • L'Afrique... ce sera moins pire. Une classe moyenne est en plein essor, 150 millions de personnes aujourd’hui, 300 millions dans dix ans, sauf accident de l’Histoire.
  • Aux Nations Unies, le président américain a sérié ses priorités : un accord de paix israélo-palestinien, un accord sur le nucléaire iranien et une solution négociée pour sortir du conflit syrien.
  • La Chine reste sur sa lancée … Une paix intérieure apparente qui ne met pas le régime à l’abri de nouveaux débordements...
  • Un Euro-scepticisme fort (score attendu : 25% ..!), mais l'Europe passe …
  • Il y a en Europe 33 millions de chômeurs, mais aussi 23 millions de PME...
  • Le climat des affaires a continué de s'améliorer en septembre en France, gagnant trois points sur un mois, indique l'Insee.
  • La courbe du chômage des jeunes, en France, s'est déjà retournée cet été.
  • La Russie effraye encore, mais elle s'isole.
  • « Sans le respect de la vie privée, il n’y a pas de liberté de parole ou d’opinion, et donc pas de démocratie. Sans le respect de la souveraineté d’une nation, il n’y a pas de base pour des relations appropriées entre les pays » Les Etats adopteront une gouvernance de la cybersurveillance.
  • L’Iran cherche à se réconcilier avec les États-Unis.
  • L'islam politique s'affaiblit dans la tourmente des printemps arabes
  • Crise oblige : On pondérera l’équilibre entre Etat et marché ; on limitera certains excès et on corrigera les distorsions macroéconomiques.
  • Nous sommes encore au début d’un raz de marée de grands changements technologiques.
Pierre Rabhi philosophe-optimiste-et-militant

Mais .... Attention:

Le-grand-marche-transatlantique.jpg

Voir les commentaires

En quête de sens...

Publié le par Perceval

Je soutiens En Quête de Sens

Ce film est l'histoire de deux amis d’enfance qui ont décidé de tout quitter pour aller questionner la marche du monde. Leur voyage initiatique sur plusieurs continents est une invitation à reconsidérer notre rapport à la nature, au bonheur et au sens de la vie...


Participez à la campagne de financement sur http://www.touscoprod.com/enquetedesens 
Ce documentaire de 90 mn en cours de montage raconte l'histoire de deux amis d'enfance partis à la rencontre de ceux qui pensent et incarnent le monde de demain.
Quand les activistes, les philosophes, les scientifiques ou les chamanes vont dans le même sens, l'avenir apparait tout à coup moins sombre !
Pour que le film sorte en salle et touche un maximum de gens, accompagnez-nous dans l'aventure et recevez le DVD et d'autre contreparties !
Un film de Nathanaël Coste et Marc de La Menardière avec Vandana Shiva, Pierre Rabhi, Frédéric Lenoir, Satish Kumar, Hervé Kempf, Tim Jackson, Marianne Sebastien, Bruce Lipton, Thrin Xuan Thuan, Cassandra Vieten, Arnaud Desjardins...
A très Vite
L'équipe En Quête de Sens

Voir les commentaires

A la terrasse d'un café ... -3-

Publié le par Perceval

A la terrasse d'un café, c'est une sensation particulière : si l'on est seul …. Bien sûr, pas tout à fait seul ...

Observer …. et regarder les femmes qui passent …( par exemple..)

C'est macho … !    Ce n'est pas bien … !

*****

A New-York, il est illégal pour un homme de se retourner et de regarder une femme de cette façon...

barack-obama-regarde-derriere-femme.jpg femme-sans-pantalons-rue.jpg
Barak Obama est-il un gentleman ? Le pantalon est interdit à Tucson ....

Et, pour compliquer les choses :  À Tucson ( en Arizona) , les femmes n'ont pas le droit de porter des pantalons en public. Aussi, certaine manifestent ainsi... Aussi, reconnaissez qu'iI est de plus en plus difficile de ne pas regarder les femmes qui passent … ! Et je ne parle pas des 'femen' ...

 *****

Il y a du monde, sur les terrasses, et parfois, le regard croise des visages connus …

sarkozy_bruni_versailles-Cafe-NetB.jpg J-Chirac-terrasse-cafe-St-Tropez-NetB.jpg Valerie-Trierweiler-et-Francois-Hollande-NetBl.jpg

*****

Attitude-Cafe.jpg

Voir les commentaires

La "Liberté" guidant le peuple turc...

Publié le par Perceval

Les manifestants turcs se sont trouvés une nouvelle icône. Après la fille en rouge ou l'homme debout, le Web bruisse d'une photo dont la ressemblance avec un tableau célèbre est frappante.

o-FEMME-ROUGE-TURQUIE-4-570.jpg l-homme-debout---turquie--2.jpg
  l-homme-debout---turquie--3.png


La photo cidessous est l'oeuvre de Ertugrul Ismet Örs et rappelle inévitablement La Liberté guidant le peuple de Delacroix...

Turquie--guidant-le-peuple-facebook.jpg

lib-guidant-le-peuple-turquie-3.jpg

 


 

 

Voir les commentaires

En Iran, Zahra, se lance dans la campagne présidentielle.

Publié le par Perceval

zahra-iran-Elections.PNGSur la liste des huit candidats retenus en mai par le Conseil des gardiens de la Constitution pour le scrutin du 14 juin, pas une femme. © Capture d'écran du site Vote4Zahra.org.

 declaration_du_candidat-Zahra.jpgAlors qu'aucune candidature de femme n'a été validée par le Conseil des gardiens de la Constitution pour la présidentielle iranienne du 14 juin, une candidate fictive fait parler d'elle .

Zahra, 52 ans, est mère de famille et milite pour la démocratie et l'égalité hommes-femmes. Cette héroïne de bande dessinée est en passe de devenir le symbole d'une élection très attendue.

 «On a décidé de faire de Zahra, une candidate à la présidentielle pour pouvoir parler des droits de l'homme en Iran» explique Amir, co-auteur de la bande dessinée, avec son ami Khalil.

Campagne_du_candidat-Zahra.jpg

«Les femmes ne peuvent se présenter à l'élection : vous appelez ça des élections libres ?» 

«Le paradis de Zahra» retrace le parcours d'une mère de famille à la recherche de son fils. Celui-ci a disparu pendant la révolution verte,

Le nom de l'album ? Zahra's Paradise, en souvenir du nom du plus grand cimetière du pays dans la banlieue de Téhéran, où sont enterrés de nombreux opposants au régime. http://www.zahrasparadise.com/archives/812

 

Voir les commentaires

Trois femmes aujourd'hui: Forbidden Voices

Publié le par Perceval

forbidden-voices-affiche.jpgLeur parole est opprimée, interdite et censurée. Mais, trois femmes, Yoani Sánchez( Cuba) , Zeng Jinyan ( Chine ) et Farnaz Seifi ( Iran )  ne se laissent pas intimider par les régimes dictatoriaux. Ces femmes courageuses et modernes représentent une nouvelle génération de résistantes connectées à Internet. À Cuba, en Iran et en Chine, ces pionnières contribuent à ébranler les monopoles de l'information de leur État grâce à leurs blogs.


Le film « FORBIDDEN VOICES » suit l'itinéraire dangereux, plein de privations, de ces opposantes branchées et nous montre comment ces jeunes femmes révèlent les exactions dans leurs pays en utilisant les réseaux sociaux (Facebook, Youtube et Twitter). Leur influence politique est à la mesure des échos qu'elles suscitent dans le monde entier.

 

Réalisé par Barbara Miller en 2012. Disponible en Replay sur mySkreen avec Arte+7. Documentaire : Portrait de Yoani Sánchez, Zeng Jinyan et Farnaz Seifi qui, à Cuba, en Iran et en Chine, ébranlent les monopoles de l'information grâce à leurs blogs. Documentaire en entier diffusé sur ARTE

forbidden-voices-2013-.jpg

Identifiées par le Times Magazine parmi les voix politiques les plus influentes au monde, Yaoni Sànchez, Zeng Jinyan et Farnaz Seifi opposent aux gouvernements des pays dans lesquels elles opèrent une pugnacité sans failles.

forbidden-voices-3-detail.jpg

Les velléités répressives de Cuba, de la Chine et de l'Iran trouvent, en ces jeunes bloggeuses, un trio d'ennemies acharnées. Le film de Barbara Miller, mélange de confidences et d'inquiétantes images prises sur le vif, nous entraîne dans le sillage du courage politique et de la détermination. Au féminin.

forbidden-voices-2.jpg


Voir les commentaires

La femme est l'avenir de l'Eglise ...

Publié le par Perceval

front-2-Gods-call.jpg

Le 18 avril 2012, le cardinal américain William Levada, alors préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, demande, à la suite d’un rapport de Mgr Leonard Blair, évêque de Toledo (Ohio), CTA-LCWR.JPGune refonte complète de la Leadership Conference of Women Religious (LCWR), la plus importante organisation de religieuses américaines, regroupant 57 000 religieuses : celle-ci ferait face à une crise pastorale et doctrinale « grave », beaucoup de religieuses américaines s’étant éloignées du « centre christologique fondamental et de l’attachement à leur consécration religieuse »

 

Une fois de plus, elles font parler d’elles. Les Sœurs de la Miséricorde, l’une des congrégations religieuses les plus importantes aux États-Unis, bien connues pour leurs positions progressistes, ont manifesté publiquement leur soutien à Roy Bourgeois, un prêtre que le Saint-Siège vient d’excommunier et de réduire à l’état laïc pour avoir participé à l’ordination d’une femme prêtre. « Son engagement en faveur du rôle des femmes dans l’Église reflète le nôtre », ont même précisé les religieuses, au risque de jeter de l’huile sur le feu, au moment où Rome a demandé explicitement à leur organisation représentative, la Conférence des supérieures des religieuses (LCWR), de revoir ses positions doctrinales « erronées » (lire La Croix du 19/04 et 18/12/2012)

Sister-Maryanne-O-Neill-interviews-a-family-applying-for-.jpg
Sister Maryanne O’Neill interviews a family applying for help at the Brother Andre Outreach Center


 « Nous avons pris Vatican II très au sérieux », assure Sœur Maureen Fiedler, qui anime chaque semaine un programme de radio interreligieux. Elle-même est entrée dans la congrégation de Lorette un mois avant l’ouverture du Concile. « Nous avons mis à jour nos vies en intégrant le message de justice et de paix du Concile. Nous avons puisé aussi à la source des intuitions de nos fondatrices pour répondre aux signes des temps et aux besoins des personnes à la marge dans notre société. »

« Dans nos communautés, explique Sœur Simone Campbell, présidente du réseau de promotion de la justice sociale Network, à Washington, nous sommes passées d’un mode de vie hiérarchisé à un gouvernement fondé sur le dialogue et la concertation. Nous avons appris à écouter profondément les mouvements de l’Esprit Saint pour parvenir à une décision. Notre obéissance religieuse n’est pas militaire ! Nous vivons dans une démocratie alors que Rome fonctionne comme une monarchie. »Jesus-with-the-Nuns.png

Elles dénoncent plus ou moins ouvertement la « domination des mâles »,la « patriarchie ». « Beaucoup d’entre nous se sont engagées dans la société pour défendre l’égalité des sexes, ce qui nous a conduites à revendiquer les mêmes droits dans l’Église, plaide Sœur Maureen Fiedler. Certes, certaines femmes ont de hautes responsabilités dans les diocèses. Mais elles n’ont pas leur mot à dire sur les décisions doctrinales ! »

« La vie est bien plus compliquée que les étiquettes “pro life” ou “pro choice”. Quand on est au plus près des gens, on partage leurs conflits intérieurs, et on ne peut s’enfermer dans une position doctrinale », argumente Sœur Pam, assistante sociale à Southbend dans l’Indiana. « Nous travaillons aux marges, et les situations que nous rencontrons ne sont pas écrites dans les livres. Nous cherchons à écouter l’Esprit Saint pour prendre la meilleure décision », résume Sœur Mary Tiernan.

 

Sisters-of-the-Holy-Cross.jpg


Source: " La Croix " du 18 décembre 2012, et sites des religieuses LCWR

Voir les commentaires

Maternité - Nativité

Publié le par Perceval

marie-dans-la-nativite-de-catherine.jpg

Dans un petit village, une jeune fille vivait les dernières années de son adolescence. Pour qu'elle échappe aux conditions de vie difficiles qu'avait toujours connues sa famille, ses parents espéraient qu'elle pourrait faire un bon mariage. Tout était prévu mais un jour, son destin bascula : Gabriel vint lui annoncer qu'elle aurait un enfant comme aucune autre femme n'en avait porté.
Le petit village s'appelait Nazareth, Gabriel était un archange, la jeune fille se prénommait Marie et son enfant allait changer l'histoire de l'humanité...

 

L ‘ORIGINE

« D’où suis-je venu ? Où m’as-tu pris ? »
demandait Bébé à sa mère.

Elle répondait, moitié pleurant, moitié riant, et le serrant sur sa poitrine :
« Tu étais caché dans mon ooeur, mon chéri, tu étais mon désir.
Tu étais dans les poupées de mes jeux d’enfant,
et quand chaque matin je modelais l’image de mon dieu dans l’argile,
je te faisais, je te défaisais.
Tu étais inclus dans la divinité de notre foyer, et l’adorant, je t’adorais.
Dans tous mes espoirs, mes amours, dans ma vie, dans la vie de ma mère tu as vécu.
Dans le sein de l’Esprit immortel qui règne sur notre foyer, tu as été dorloté, au long des âges.
Quand mon coeur d’adolescente s’ouvrait à la vie, tu l’environnais tel un parfum.
Ta tendre douceur fleurissait en mes jeunes membres.
comme dans le ciel la lueur ardente qui précède le lever du soleil.
Toi le préféré du Ciel, le jumeau de la lumière du matin,
tu as descendu le fleuve de la vie et tu es venu t’échouer sur mon coeur.
Contemplant ton visage, le mystère me submerge; toi, qui appartiens à tous, te voici mien.
Craignant de te perdre, je te serre très fort sur mon coeur.
Par quel miracle le trésor du monde est-il devenu prisonnier de mes bras frêles ? »

(Rabindranath Tagore)

SCHONGAUER-Martin-Nativite-v.1480-Panneau-de-bois-37-5x28cm.jpg

Maurice-DENIS--1870-1943----La-nativite.jpgMaurice DENIS (1870-1943) - La nativité

Voir les commentaires

Pour le changement : cherchez les femmes.

Publié le par Perceval

aung-san-suu-kyi-to-visit-india-pg.jpg

Le Top 100 des « penseurs mondiaux » du magazine Foreign Policy comprend de plus en plus de femmes, en particulier des artisanes du changement politique :

- La birmane Aung San Suu Kyi, occupe d'ailleurs la première place de Top 100.

- Deux pakistanaises : Malala Yousafzai, 15 ans, symbole de la lutte pour l'éducation des filles, et la blogueuse Sana Saleem, 25 ans.

portrait-de-malala-yousafzai.jpg Sana-Saleem.jpg

Malala la militante anti-talibans avait été prise pour cible par des islamistes pakistanais  alors qu'elle sortait de son école.

 Sana Saleem, une blogueuse et intellectuelle musulmane

- La tunisienne Ahlem Belhadj et la syrienne Rima Dahli. Les trois membres du groupe Pussy Riot condamnées en Russie figurent aussi dans le Top 20. Foreign Policy salue également la lutte pour les droits de l'Homme au Bahreïn, incarnée par quatre militants dont deux jeunes femmes, les sœurs Maryam et Zainab Al-Khawaja, 25 et 29 ans.

zainab-al-khawaja

Zainab Al-Khawaja

 

BAHRAIN-Maryam-Al-Khawaja.jpg

Maryam  Al-Khawaja

 

rima-dali-siria.jpg

L'activiste Rima Dali arrêtée à Damas pour une bannière demandant la fin du massacre

 

Ahlem-Belhadj-Tunisienne.jpg

La tunisienne Ahlem Belhadj 

 

Des militantes institutionnelles, comme la présidente du Malawi, Joyce Banda (22ème), « qui imagine une nouvelle Afrique libérée de la corruption ». Ou encore Sima Samar (41ème), la présidente de la Commission indépendante des Droits de l'Homme en Afghanistan.

Joyce-Banda--nouvelle-presidente-du-Malawi.jpg Sima-Samar.jpg
esther-duflo.jpg Lagarde-_Christine_-official_portrait_2011-.jpg

Des françaises :

Esther Duflo, régulièrement saluée outre-Atlantique, bien plus qu'en France, pour ses travaux sur la pauvreté.

La patronne du FMI Christine Lagarde, est distinguée « pour avoir, contrairement à d'autres, investi au Moyen-Orient ».

Malheureusement, seulement 6 femmes sont dans le classement des 71 personnes les plus puissantes du monde dressé par le magazine Forbes

Voir les commentaires

Le « genre » entre nature et culture.

Publié le par Perceval

«  On ne naît pas femme, on le devient » ( S. de Beauvoir : le deuxième siècle) signifie que la « féminité » est un concept culturel, au même titre que les croyances, le langage ou la politesse...

Evelyn-Williams_faceinthecrowd.jpgPar « nature », on entend ce qui constitue les caractères propres : il est dans la nature du gland de devenir chêne...

La nature contient en germe les virtualités qui sont appelées à se réaliser...

La « nature » cependant, ne serait pas une sorte d'esprit interne à la chose ( animisme), mais un ensemble de propriétés ( biologiques, génétiques, …) que la science synthétise .

Ce qui est naturel, c'est l'inné et le corps ( en particulier, mais, est-ce le seul … ? ) en est le support. L'acquis, est ce qui est culturel …

Le sexe est une donnée naturelle; qu'en est-il du genre ( féminin ou masculin ) ?

 

La féminité, pourrait s'apprécier comme un « artifice », qui a trait à la manière de vivre, à la morale et au désir... L'érotisme est éminemment culturel .

Evelyn-Williams_question6.jpgÊtre une femme, un homme, ce serait donc s'identifier à tel ou tel stéréotype... aussi, la valeur du féminisme est d'avoir combattu l'idée d'une femme à l'image du désir de l'homme ( la femme-objet ), et d'avoir initié un mouvement d'émancipation... N'est-il pas scandaleux d'avoir attendu si tard pour que les femmes obtiennent le droit de vote ?! Et, si la « guerre des sexes » n'a aucun sens … il faut bien reconnaître qu'elle fut compréhensible...

Aujourd'hui, et dans l'avenir ; il n'est pas évident de penser la pornographie, l'érotisme, et encore moins la mode, au travers de l'idée récurrente de la « femme-victime » …

 

L'essence de la féminité... ?

Evelyn-Williams-the-garden-of-love.jpgDans tout acte courageux, il y a l'essence du Courage... Dans toute femme réside -t-il l'essence de la féminité ? Existe -t-il une dimension intérieure de la féminité ? ( un éternel féminin ?).

Pour Jung, dans les profondeurs de l'âme, naissent les archétypes universels : « anima » et « animus » sont présents en chacun de nous comme formes archaïques. L'âme porte en elle du masculin et du féminin.

La féminité s'exprimerait au travers de manifestations de l'âme qui réside dans les profondeurs de la conscience et ne constitue en rien le moi de surface ; et les expression de surface en sont des interprétations culturelles... ( vierge noire, Sita …).

 

Dans une optique spiritualiste, nous pourrions reconnaître dans l'essence même de la féminité ou du masculin, une part du Sacré : c'est à dire cette part divine qui s'incarne …

Les peintures sont de l'artiste: Evelyn Williams

Vierge noire St Romain d'Ay Sita-Ramayana-3.jpg
Vierge noire St Romain d'Ay Sita  dans le Ramayana

Voir les commentaires

1 2 > >>