Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

BALZAC : 1831

Publié le par Perceval

Des romans pour l'été...?

Pour moi, ce sera un retour vers Balzac, en piochant dans la "Comédie Humaine"; ainsi, je ne quite pas le XIXème... J'ai parcouru "Physiologie du mariage", puis lu Les Secrets de la Princesse de Cadignan, et actuellement, je reviens plus en début de chronologie avec La femme de Trente ans

 *****

Monsieur-Bertin-de-J-Aug-Dom-Ingres-1832-La-monarchie-de-Ju.jpg
Monsieur Bertin de J Aug Dom Ingres -1832 - La monarchie de Juillet ou le triomphe de la bourgeoisie...

La monarchie de Juillet (1830-1848) succède en France à la Restauration. En effet, le 9 août 1830 après les émeutes dites des « Trois Glorieuses »,  Louis-Philippe Ier est intronisé roi des Français. En février 1831, à la suite d’un service funèbre organisé par les légitimistes à Saint-Germain-l’Auxerrois pour l’anniversaire de l’assassinat du duc de Berry, des émeutes agitent Paris. En mars, Casimir Périer ( 1777-1832), banquier, est nommé Président du Conseil.

Balzac, semblait - avant ces événements- soutenir des opinions libérales (progressistes), puis se prononce, à cette époque partisan d'un « pouvoir fort » conservateur, sous la protection du Roi, qui règne mais ne gouverne pas ( Thiers ) ...

 

En 1828, Balzac fait faillite, après s'être lancé en tant qu'éditeur et imprimeur. Constamment poursuivi par des créanciers, il a un goût immodéré pour le luxe. En 1929, Le Dernier Chouan ou la Bretagne en 1800 est publié avec la signature Balzac, et "Physiologie du mariage" signé "par un jeune célibataire" connaît un large succès et vaut à Balzac d'être admis dans les salons littéraires.19th-century---Restauration.jpg Il fréquentera notamment ceux de Sophie Gay, du Baron Gérard, de Madame de Récamier et de Madame de Girardin qui lui permettront de rencontrer Victor Hugo, Alfred de Vigny, Alexandre Dumas et le peintre Delacroix.

En 1830: Il publie la première série Scènes de la vie privée soit la Vendetta, les Dangers de l'Inconduite, le Bal de Sceaux, Gloire et Malheur, la Femme vertueuse, la Paix du Ménage, la maison du chat qui pelote où la Duchesse d'Abrantès paraît sous les traits de la duchesse de Carigliano. Il collabore à la Revue de Paris, à la Revue des deux Mondes, au feuilleton des journaux politiques, à la Mode, la Silhouette, le Voleur et la Caricature. Il va bâtir roman après roman une œuvre qui prendra en 1841 le nom de Comédie humaine. Il adopte définitivement la particule "de Balzac".

En juin 1830, il descend la Loire en bateau avec Laure de Berny chez qui, il séjourne en été, dans sa propriété de La Grenadière à Saint Cyr sur Loire. Depuis 1822 (à 1832), Balzac et Laure de Berny (de vingt-deux ans son aînée) sont amants.

 

Enfin, en 1831, il semble consacré comme écrivain, il travaille avec acharnement. Balzac mène une vie mondaine et s'amuse... Il s'éprend de la marquise de Castries, qui se joue de lui, le traîne à sa remorque à Aix-les-Bains et à Genève en 1832, puis l'abandonne sèchement. Il s'en vengera en écrivant La Duchesse de Langeais (1833)... Ses dettes sont ranimées. balzac-lys-vallee-1836-Jane-Digby--Arabelle-Dudley-.jpegLa comtesse Guidoboni-Visconti (1804-1883) sauve Balzac au moment où la police vient l’arrêter chez elle pour dettes. Elle paie elle même, la somme demandée par l'huissier. Aristocrate anglaise, elle est amante et amie d'Honoré de Balzac, depuis 1835, et le sera longtemps... L'écrivain s'est inspiré d'elle pour créer le personnage de Lady Dudley dans Le Lys dans la vallée.  

 

Le Lys dans la vallee - 1836- Jane Digby (Arabelle Dudley)

Voir les commentaires

Le XIXème, la mode et le roman

Publié le par Perceval

Le XIXème siècle, c'est: de la Révolution, à la troisième République... C'est donc aussi de l'Ancien Régime ( les hommes et femmes de l'Empire et de la Restauration, sont nés pendant la monarchie absolue), à la République bourgeoise ( qui nous conduira vers les idéologies du XXe et les deux guerres mondiales …).

Le XIXeme siècle, c'est le siècle pendant lesquelles les relations entre les femmes et les hommes, vont subir une transformation, qui ne sera pas au bénéfice de ' la femme ', même dans les milieux aisés qui feront la mode...

Et c'est intéressant de remarquer l'évolution de la mode féminine, au cours de ce XIXème siècle, en relation avec les contraintes apportées au corps féminin, et à son enfermement familial...

Mode 1800 jacques-louis-david

Mode 1810
Mode 1820
 Mode 1830

            La mode 1810

  • 1816 : Adolphe, Constant

 

            La mode 1820

  • 1829-1848 : La Comédie humaine, Balzac

 

            La mode 1830

  • 1839 : La Chartreuse de Parme, Stendhal

 

 Mode-1850.jpg  Mode-1860.jpg  Mode-1870.jpg

            La mode 1850

  • 1849 : La Petite Fadette, Sand

 

            La mode 1860

  • 1857 : Madame Bovary, Flaubert

 

            La mode 1870

  • 1862 : Les Misérables, Hugo

 

 Mode-1880.jpg  Mode-1890-copie-1.jpg  Mode-1900.jpg

            La mode 1880

  • 1871-1893 : Les Rougon-Macquart, Zola

 

La mode 1890

  • 1883 : Une vie, Maupassant

            La mode 1900

  • 1900: Le Journal d’une femme de chambre d'Octave Mirbeau

Le Roman, qui lui-même, n'est pas encore un genre bien défin,  est noté par Madame de Staël (1766-1817), comme un genre « psychologique », plutôt écrit par des femmes...

Après « Les Liaisons Dangereuses » de Pierre Choderlos de Laclos et publié en 1782, le genre a du succès avec le roman historique ( voire chevaleresque ( Walter Scott)). Et c'est avec Balzac, dès 1830, que le roman, va s'ouvrir à l'étude de moeurs …

Et puis, ce sera Proust, l'écrivain du Moi, parlant, souffrant, vivant. En effet, dès le début du XIXème siècle c'est l'expression du sentiment personnel qui domine; que le courant romantique exploite, et maintient, sans doute jusqu'à aujourd’hui.

*****

« De quoi parliez-vous donc ? dit Albertine étonnée du ton solennel de père de famille que venait d’usurper M. de Charlus. – De Balzac, se hâta de répondre le baron, et vous avez justement ce soir la toilette de la princesse de Cadignan, pas la première, celle du dîner, mais la seconde. »

Lecture.jpg(…)

Le plus souvent les robes qu’il préférait offraient aux regards une harmonieuse combinaison de couleurs grises, comme celle de Diane de Cadignan.

 (...)

« D’ailleurs vous n’avez pas les mêmes raisons que Mme de Cadignan de vouloir paraître détachée de la vie, car c’était l’idée qu’elle voulait inculquer à d’Arthez par cette toilette grise. »

Albertine, qu’intéressait ce muet langage des robes, questionna M. de Charlus sur la princesse de Cadignan. « Oh ! c’est une nouvelle exquise, dit le baron d’un ton rêveur. »

Marcel Proust, extrait de Sodome et Gomorrhe, chapitre III

 

Diane-de-Maufrigneuse-1832-Balzac.jpg
Diane de Maufrigneuse ( princesse de Cadignan ):  1832 Balzac

 

 

Dans la nouvelle de Balzac, on trouve les mots que Proust a repris :

"Elle offrit au regard une harmonieuse combinaison de couleurs grises, une sorte de demi-deuil, une grâce pleine d’abandon, le vêtement d’une femme qui ne tenait plus à la vie que par quelques liens naturels, son enfant peut-être, et qui s’y ennuyait."

BalzacLes secrets de la princesse de Cadignan

 



Voir les commentaires

Bernadette Lafont: la maman et la putain.

Publié le par Perceval

Bernadette-Lafont--le-27-avril-1970.jpg
Bernadette Lafont,  le 27 avril 1970

 

 

 

 

Passer son temps à lire dans les cafés... Puis, retrouver sa maîtresse : une « vieille » de trente ans, qui travaille et l'héberge... ,alors que la fille qu'il aime va bientôt se marier avec « quelqu'un de bien »...

Cela devait être, pour moi, jeune homme de vingt ans: la parfaite et jouissive « attitude ».

Et en plus … ! S'identifier à Jean-Pierre Léaud, le double de Truffaut, de Baisers volés (1968), Domicile conjugal (1970) ...

Elle, c'est Marie : mais pour moi, c'est avant tout Bernadette Lafont : la Femme, L'initiatrice...

 

 

 

 

 

 

 

 

 la-maman-et-la-putain-de-jean-eustache-1972.jpg

Il s'appelle Alexandre, et tend la main, plus qu'il ne la poursuit, une fille accueillante : « Elle s'appelle Veronika ( jouée par Françoise Lebrun ) et est une pâle infirmière aux allures d'héroïne de Tourgueniev. »

maman-et-la-putain-1973-2.jpg maman-et-la-putain-1973-4.jpg

Et, pour couronner le tout... Il y a la référence explicite au roman de Proust. Présent à l'image, et rappelé par cette «  Gilberte », premier amour d'Alexandre. C'est un film long ( 3h40), nécessaire pour figurer une Recherche... de la vérité : par des lectures, par des discussions … Et, tout ce temps, que l'on perd …

Alexandre vit bien dans ce temps, de l'après 68 - déjà dégagé des utopies - ( les références par l'actualité sont bien présentes...) mais il en échappe, parce qu'il le perd … Et, finalement temps retrouvé par la fatale réalité qui s'impose ( scène du vomissement à la fin...).

maman_putain-JP-Leaud.jpg bernadette-lafont-la-maman-et-la-putain-2.jpg

 

«  La maman et la putain », ce film d'Eustache ( 1973), adopte une forme théâtrale et réaliste. Théatrale, par le ton récitatif ( unique .. ! ) de J.P. Léaud, par la voix de B. Lafont. Et, approche réaliste, par le récit de faits anodins, et la volonté de filmer certaines séquences en durée réelle.

A voir : Le long monologue de Veronika, immense moment de cinéma, en un seul plan, à la fin du film.



 

Voir les commentaires

Julia Bekhova

Publié le par Perceval

Julia-Bekhova-00.jpg Julia-Bekhova-1.jpg

 

 Julia Bekhova naît en 1964 en Russie. En 1995 elle est diplômée de l’Institut Repin de St. Petersbourg. Entre 1999 et 2003 elle prend part à la réalisation d’oeuvres murales dans diverses cathédrales. Depuis 2000 elle est enseignante au département peinture de l’Institut Repin.

Julia-O.-Bekhova-1.jpg*****

maternity-2000--julia-bekhova.jpg

Maternité 2000, Julia Bekhova

*****

resurrection-morning--maria-magdalina-1997--julia-bekhova.jpg

Au matin de la résurrection, Maria Magdalina 1997

*****

julia-bekhova-Eve.-The-Fall.jpg

La chute...

Voir les commentaires

Iain Faulkner: une femme, un homme -2-

Publié le par Perceval

Cette série de peintures de Iain Faulkner

 iain-faulkner-13.jpg  iain-faulkner-15.jpg
   

      Cette série autour d'un jeu d'échecs dans un élégant salon. Cela rappelle la fameuse scène du film L'Affaire Thomas Crown dans laquelle Steve McQueen et Faye Dunaway se séduisent autour du damier...

iain-faulkner-16.jpg Faulkner_Thinking_Ahead.jpg
   


Les deux acteurs principaux s’affrontent lors d’une partie d’échecs langoureuse. Dans cette scène sensuelle : fond de jazz, les gestes suggestifs de madame font perdre presque tous les moyens de monsieur...

 

Voir les commentaires

Iain Faulkner: Un homme, une femme -1-

Publié le par Perceval

IAIN-FAULKNER-6.jpg

Iain Faulkner est né à Glasgow en 1973. Depuis la fin de sa formation à la Glasgow School of Art en 1996, il s'est imposé comme un dessinateur habile, qui a fait le choix de la peinture figurative. Il poursuit la voix tracée par Jack Vettriano, et satisfait le goût croissant des collectionneurs pour les scènes d'intérieur, qui contiennent un symbolisme érotique latent.

IAIN-FAULKNER-7.jpg IAIN-FAULKNER-1.jpg
IAIN-FAULKNER-2.jpg IAIN-FAULKNER-3.jpg

Un voile de mystère, d'ambiguïté volontairement provocatrice, parcourt les peintures de Iain Faulkner.

La représentation de figures solitaires, toujours immobiles, prises en flagrant délit de contemplation, en pleine nature ou dans un décor urbain, est volontairement laissée ouverte à l'interprétation. La réalité est observée, décrite comme dans un tableau de « vanités » traditionnel, mais - ici - l'artiste n'a pas l'intention d'examiner la nature éphémère de la vie, c'est plutôt une invitation à faire une pause et réfléchir. 

Iain-Faulkner-1973---British-Style---Tutt-Art---8-.jpg Iain-Faulkner-201.jpg

Il n'y a pas toujours de récit.

IAIN-FAULKNER-5.jpg

Ces peintures parlent de l'universel … Iain Faulkner saisit le moment fugace d'un crépuscule, et l'image devient le symbole de quelque chose qui vient de se passer dans la journée ou est sur ​​le point d'arriver dans la nuit, et qui est caché, dissimulé dans le silence,  Le spectateur est alors invité à faire preuve d'empathie pour le personnage principal de la peinture, comme s'il était au centre de l'enquête psychologique de Faulkner.

Iain-Faulkner-1973---British-Style---Tutt-Art---35-.jpg IAIN-FAULKNER-Gathering--St.-Andrews-Beach.jpg

Voir les commentaires

Cecil Beaton et les « Bright Young Things »

Publié le par Perceval

mitfords.jpg

 

 

Fin des années vingt, les sœurs Mitford sont les égéries des « Bright Young Things », un groupe de jeunes aristocrates qui organisent de grandes fêtes costumées, écoutent du Jazz, et autres extravagances pour l'époque...

 

 

 

 

 

 

*****

the-original-bright-young-things-photographed-by-cecil-beat.png

1927 William Walton, Cecil Beaton, Stephen Tennant honorable, Whistler Rex, Sitwell Géorgie, Jungman Zita et Jungman Teresa

 

impersonationpartybw.jpg

"Usurpation d'identité", 1927: Parmi les fêtards sont Cecil Beaton (arrière gauche), Tallulah Bankhead (avant droit), Elizabeth Ponsonby (avec le chapeau noir), et (au premier rang à gauche) Stephen Tennant costumée en reine Marie de Roumanie

 

nancy-Mitford-avec-robert-Byron-en-1932.jpg Diana-Mitford-circa-1930-s.jpg
Nancy Mitford avec Robert Byron en 1932 Diana Mitford circa 1930’s


Cecil-Beaton-00.JPG

Cecil Walter Hardy Beaton (1904-1980),

 britannique, était un photographe de mode et de portrait.


Il fut également scénographe et concepteur de costumes pour le cinéma et le théâtre.

 


Commençant sa carrière par photographier ses riches amis hédonistes des Bright Young Things, il travaille également avec la revue de mode Harper's Bazaar et comme photographe pour Vanity Fair.

 

*****

Gwili-Andre--1932--Cecil-Beaton-.jpg
cecil-beaton-marlene-dietrich-1935.jpeg
Cecil Beaton:  Gwili Andre, 1932 Marlene Dietrich by Cecil Beaton, 1935

*****

cecil-beaton-Vivien-Leigh-for-British-Vogue---Anna-Karenina.jpg

Cecil Beaton:  Vivien Leigh for British Vogue & Anna Karenina, 1947

*****

Cecil-Beaton-Princess-Elizabeth-en-1942.jpg

Cecil Beaton: Princess Elizabeth en 1942

*****

Cecil-Beaton-The-Wyndham-Sisters--after-John-Singer-Sargent.jpg
The-Famous-Beauties-Ball--1931.Miss-Baba-Beaton--second-fro.jpg
Cecil Beaton: The Wyndham Sisters, after John Singer Sargent, 1950 The Famous Beauties Ball, 1931. Miss Baba Beaton (second from left) surrounded by Jess Chattock, Nancy Mitford, and Carol Prickard in enormous pageant dresses. by Cecil Beaton

Pour comparer: ...

Franz-Xavier-Winterhalter-L-imperatrice-Eugenie-entouree.jpg

Franz Xavier Winterhalter:  L'impératrice Eugénie entourée de ses dames d'honneur en 1855

*****

Cecil Beaton from left Lady Violet Pakenham, Baba Beaton,

Cecil Beaton:  from left  Lady Violet Pakenham, Baba Beaton, Lady Anne Wellesley, Margaret Whigham, and Liticia Chattock. The photograph appeared in the May 1, 1933, Vogue

Voir les commentaires

La nouvelle Marianne dévoilée...

Publié le par Perceval

Nouveau-timbre.jpegNouveau timbre Marianne dévoilé à l'Elysée le 14 juillet (image Elysée) et Inna Shevchenko (Reuters)

Sur twitter, le dessinateur a précisé qu'Inna Shevchenko, fondatrice des Femen, avait inspiré son coup de crayon pour dessiner Marianne. "Inna Shevchenko n'est pas la seule inspiration de ce timbre. Ce n'est pas Inna qui est devenue Marianne", a-t-il précisé lundi à l'AFP. "C'est un mélange de personnages réels, tels que l'actrice Marion Cotillard qui représente le talent de la France à l'étranger, Roselyne Bachelot, Christiane Taubira" qui se sont mobilisées en faveur du mariage homosexuel. "J'assume d'être un artiste engagé, et du coup politisé", a-t-il ajouté.

Marianne-devoilee-par-Hollande.jpg Inna-Shevchenko.jpg
Fr. Hollande dévoile la nouvelle Marianne Inna Shevchenko  Photo de Biélorussie

 

- Réaction d'Inna shevchenko @femeninna : « FEMEN is on French stamp.Now all homophobes,extremists,fascists will have to lick my ass when they want to send a letter. »

- Le Parti Chrétien-Démocrate, fondé par Christine Boutin, a appelé au boycott: " APPEL AU BOYCOTT du timbre Femen 1 outrage à la dignité de la femme, à la souveraineté de la France, demande retrait du timbre de l'outrage ..! "

*****

marianne-timbres.jpg

Ce timbre a été dessiné par le duo David Kawena-Olivier Ciappa, ce dernier étant l’artiste dont l’exposition de photos en faveur du mariage homosexuel a été vandalisée à deux reprises en juin à Paris. Le choix final du président est intervenu au terme d’une présélection par des lycéens qui avaient désigné trois séries de timbres parmi les quinze proposées.


 

 


 

Voir les commentaires

La baronne Raymonde de Laroche décide de voler...

Publié le par Perceval

de_laroche_2_1909.jpg
Baronne de La Roche en 1909

Elise Deroche, voit le jour à Paris, le 22 août 1886. Jolie, elle rêve de devenir actrice; aussi, elle change son nom en celui de baronne Raymonde de Laroche, qu'elle estime plus brillant pour le théatre.

Pour se faire connaitre, et sportive dans l'âme, elle se prend au jeu des conseils du constructeur Charles Voisin, et guidée par lui, décide d'apprendre à voler.

 En effet, Nous sommes en 1909, et les « hommes-oiseaux » sont les idoles des foules. Que sera-ce donc de la première aviatrice ? C'est dans cette atmosphère d'exceptionnelle euphorie que Raymonde de Laroche entreprend au camp de Châlons son apprentissage sur biplan Voisin. Le 22 octobre, elle est « lâchée » seule à bord - et le 8 mars 1910, elle obtient le brevet de l'Aéro-Club de France sous le n° 36.

*****

Therese-Peltier2.jpg
Thérèse Peltier, sculptrice de talent, est devenue la première femme à voler en tant que passager dans un avion plus lourd que l'air. Le 8 Juillet 1908, elle a effectué un vol de 200 mètres (656 pieds) avec Leon Delagrance à Milan, en Italie. Elle a ensuite effectué des vols en solo dans un biplan Voisin, mais n'a pas poursuivi une carrière de pilote

La première femme ayant quitté le sol à bord d'un plus lourd que l'air, puis volé seule à son bord est une élève de Léon Delagrange, Mme Thérèse Peltier. Mais le mérite d'avoir persévéré jusqu'au brevet, et au-delà, revient à Mme de Laroche.

      *****

Par son enthousiasme, sa déterminantion paisible, la baronne Raymonde de Laroche (1886-1919) séduit tous les passionnés d'aviation, à ceux qui ironisent sur ses capacités, elle répond: "le vol est très approprié pour les femmes, car il dépend moins de la force physique, et plus de coordination mentale."

raymonde-de-laroche-2.jpg

A Tours, le 5 mai 1910, elle est le seul pilote qui vole malgré le temps terrible. Quelques jours plus tard à Saint-Pétersbourg, elle se qualifie quatrième et le tsar Nicolas II est impressionné: elle reçoit une médaille de l'Ordre Santa Ana et le titre de baronne accordée par le tsar lui-même. 

baronne-laroche-musee-air-espace.jpg Raymonde_de_LaRoche_Head.jpg
   


Plus tard, elle participe à la Grande Semaine d'Aviation de Champagne, à Reims. L'avion s'écrase, suite à de fortes turbulences. L'accident lui occasionne dix-huit fractures et la contraint au repos pendant plusieurs mois.

Elle vole à nouveau à Juvisy, le 11 Février 1912 et elle remporte la "Coupe Femina" en 1913 à Mourmelon et obtient le record féminin du plus long vol en circuit fermé en franchissant 323 kilomètres.

Après l‘Armistice, elle reprend ses vols en Caudron G.3 et atteint 4800 m : Raymonde de Laroche détient alors le titre de "La femme la plus haute du monde", le 12 juin 1919.

Le 18 Juillet 1919, elle est tuée lors d'un vol d'entraînement dans lequel elle n'est que passagère. Le pilote du Caudron G-3 percute le sol en voulant faire un looping.


Voir les commentaires

Jean Louis Forain: la vie parisienne -2-

Publié le par Perceval

Dès 24 ans Jean-Louis Forain (1852-1931) publie des dessins satiriques au sein des plus grands journaux tels Le Figaro ou Le Courrier Français. Toute la société contemporaine y est observée. Beaucoup de ses dessins ont aussi une portée politique, Il est violemment antidreyfusard. Il apprécie également représenter les travers de la justice. 

 Jean-Louis-Forain----L-amour-a-Paris---Et-puis--c-e.jpg  absinthe_hi.jpg
   


Durand la guerre 14-18, il devient correspondant de guerre et rend compte des évènements de la Grande Guerre et de ses soldats.

Il devient clairement le peintre de la vie parisienne et représente aussi bien la société mondaine, les élégantes des théâtres que les maisons closes et la misère de la rue.

Ses scènes de l'Opéra sont loin de l'image fastueuse et féerique de ses spectacles et loges mondaines, Forain préfère y faire vibrer la dûreté de la vie des danseuses qui sont souvent obligées de se soumettre à de riches hommes pour vivre décemment.

Jean-Louis-Forain---Danseuse.-forain-foyer-de-lopera.jpg opera stage forain
L'opéra  


Son observation de Paris connaîtra son apothéose lors de la commande du Café Riche ("the place to be" à l'époque!) qui en 1894 commande des cartons à Forain pour des mosaïques réalisées par Facchina pour leur façade. Il y simplifie ses formes et réalise de grands aplats de couleur évoquant l'art de l'affiche qu'il expérimente auprès de Toulouse-Lautrec.

forain-le-souper.jpg Forain-la-vie-parisienne.jpg
   


La femme est aussi très présente dans ses oeuvres à travers des nus émouvants et élégants, des modèles et leurs peintres incertains...Il excelle aussi dans les portraits de ses contemporains comme Anna de Noailles, et Marie de Regnier.

Jean-Forain---Anna-de-Noailles.jpg Marie-de-Heredia---de-Regnier-.jpg
Jean-Forain - Anna de Noaïlles Jean-Louis Forain, Madame Henri de Régnier 1907


Voir les commentaires

1 2 > >>