Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour le changement : cherchez les femmes.

Publié le par Perceval

aung-san-suu-kyi-to-visit-india-pg.jpg

Le Top 100 des « penseurs mondiaux » du magazine Foreign Policy comprend de plus en plus de femmes, en particulier des artisanes du changement politique :

- La birmane Aung San Suu Kyi, occupe d'ailleurs la première place de Top 100.

- Deux pakistanaises : Malala Yousafzai, 15 ans, symbole de la lutte pour l'éducation des filles, et la blogueuse Sana Saleem, 25 ans.

portrait-de-malala-yousafzai.jpg Sana-Saleem.jpg

Malala la militante anti-talibans avait été prise pour cible par des islamistes pakistanais  alors qu'elle sortait de son école.

 Sana Saleem, une blogueuse et intellectuelle musulmane

- La tunisienne Ahlem Belhadj et la syrienne Rima Dahli. Les trois membres du groupe Pussy Riot condamnées en Russie figurent aussi dans le Top 20. Foreign Policy salue également la lutte pour les droits de l'Homme au Bahreïn, incarnée par quatre militants dont deux jeunes femmes, les sœurs Maryam et Zainab Al-Khawaja, 25 et 29 ans.

zainab-al-khawaja

Zainab Al-Khawaja

 

BAHRAIN-Maryam-Al-Khawaja.jpg

Maryam  Al-Khawaja

 

rima-dali-siria.jpg

L'activiste Rima Dali arrêtée à Damas pour une bannière demandant la fin du massacre

 

Ahlem-Belhadj-Tunisienne.jpg

La tunisienne Ahlem Belhadj 

 

Des militantes institutionnelles, comme la présidente du Malawi, Joyce Banda (22ème), « qui imagine une nouvelle Afrique libérée de la corruption ». Ou encore Sima Samar (41ème), la présidente de la Commission indépendante des Droits de l'Homme en Afghanistan.

Joyce-Banda--nouvelle-presidente-du-Malawi.jpg Sima-Samar.jpg
esther-duflo.jpg Lagarde-_Christine_-official_portrait_2011-.jpg

Des françaises :

Esther Duflo, régulièrement saluée outre-Atlantique, bien plus qu'en France, pour ses travaux sur la pauvreté.

La patronne du FMI Christine Lagarde, est distinguée « pour avoir, contrairement à d'autres, investi au Moyen-Orient ».

Malheureusement, seulement 6 femmes sont dans le classement des 71 personnes les plus puissantes du monde dressé par le magazine Forbes

Commenter cet article