Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'hôtel des roches noires: Proust et Duras

Publié le par Perceval

C'est là, pour moi, à l'hôtel des Roches noiresTrouville-Hotel-des-roches-noires-9.jpg, que se fait ce lien entre Duras et Proust...

Pour Marguerite Duras, l'hôtel des Roches noires ( Trouville ), c'est Yann Andréa Steiner, et Proust...

Pour les eux écrivains, ce sont des souvenirs qui tentent de faire advenir une vérité ; qui n'est pas forcément celle de la vie, ou plutôt, celle de la vie et du rêve, mêlés.

 

Un seul exemple, dans le texte même de Duras :

«  Vous dites : de quoi parlait-on dans la chambre noire. De quoi ?marguerite-duras_couv_book.jpg

( …) de ces jeunes filles cruelles qui prodiguaient le désir,

( … ) de ces soirées si lentes, vous vous souvenez, lorqu'elles dansaient devant lui, les deux jeunes filles méchantes, lui, le supplicié du désir d'elles qui étaient au bord d'en perdre la vie et qui pleurait là, sur le canapé du grand salon avec vue sur la mer. » ( M. Duras, Yann Andréa Steiner, POL, 1992, Pages 114-115 )

Ce texte, fait référence à l'évènement de "La Recherche" – Albertine et Andrée qui dansent seins contre seins - ...

 

 

«  Vous vous souvenez … (…) sur le canapé du grand salon avec vue sur la mer » M. D.

 

«  ces hôtels sans fin massacré, (…) ces couloirs sombres et frais, ces chambres délaissées où tellement tellement s’étaient faits les livres et l'amour » M.D.

 

Trouville-Hotel-des-roches-noires-3.jpg

 

 

En 1963, Marguerite Duras acquiert l’appartement 105, au premier étage de l’hôtel des Roches noiresLes-Roches-noires.jpg où Proust Proust.jpga séjourné soixante-dix ans plus tôt, l'appartement 110

Durant les étés 1893 et 1894 Marcel Proust est à Trouville, avec sa mère et dans l’appartement 110 du premier étage de l’hôtel des Roches noires, paquebot de pierres et de briques : trois cents chambres à l’extrémité est de la plage. Les couchers de soleil, les lectures et les promenades sur le sable ou dans la campagne avec une bande d’amis (dont de futurs écrivains) l’attirent davantage que les baignades en mer.

Voir les commentaires

La vie de Frida Kahlo

Publié le par Perceval

  Frida-Kahlo-rubanrouge.jpg

 

Magdalena Carmen Frida Kahlo Calderón naît le 6 juillet 1907 de Mathilde Calderón, qui est d'origine indienne, et de Wilhelm Kahlo, "Don Guillermo" en espagnol, un photographe d'origine allemande.

Ils vivent dans le quartier populaire de Coyoacán au sud de Mexico.

 

Frida-kahlo-La-colonne-brisee--1944.jpg

 

À six ans, elle contractera la poliomyélite ce qui l'obligera à garder la chambre durant neuf mois et lui causera une atrophie du pied droit, d'où une légère claudication

Le 17 septembre 1925, Frida Kahlo a seize ans; elle monte dans un autobus qui se rend à Coyoacàn. Un destin d'une grande cruauté: l'autobus est percuté de plein fouet par un tramway. Le choc est effroyable, l'autobus est coupé en deux. Frida est éjectée, une rame d'acier la traverse de part en part, pénétrant dans le dos et ressortant par le vagin. Le bilan est dramatique: colonne vertébrale, omoplate, côtes et pelvis  brisés, la jambe droite est fracturée  en onze endroits etc... Voilà qu'un évènement  surprenant  survient. Frida  Kahlo git sur le pavé,  entièrement nue, sous l'impact brutal de la collision. Un passager, probablement un peintre en bâtiment, échappe son sac  rempli de poudre dorée qui se déverse sur le corps ensanglanté de Frida. Tableau saisissant! "C'est comme ça que j'ai perdu ma virginité." écrira-t-elle plus tard.

Le corps de Frida  Kahlo était brisé. À compter de cet accident, la douleur, le courage, la présence de la mort vont constituer les thèmes dominants de sa vie et son oeuvre.

 

Frida Kahlo, la beauté terrible, de Gérard de Cortanze

Peu de temps après sa sortie de l’hôpital, Frida commence à fréquenter les milieux communistes et ses affinités la portent vers l’étude de la place de la femme au Mexique, pays encore très conservateur et encore troublé par l’indépendance à peine obtenue.

"Ce tableau ( 1939 ) exprime le cauchemar affectif de Frida lorsque Diego, parmi ses multiples aventures extraconjugales, entretient une liaison avec Cristina, sa sœur, son alliée, la seule avec laquelle il ne devait pas la trahir. Les deux Frida, sans doute la peinture la plus connue, montre la coupure déchirante que lui impose la réalité, révélant en même temps la dualité de sa personnalité. Assises côte à côte, les deux femmes se tiennent par la main, leurs deux cœurs apparents unis par une même artère. La Frida mexicaine, aimée de Diego, tient à la main une amulette avec l’effigie de son mari, tandis que l’autre Frida, rejetée, qui porte une robe plutôt européenne, menace de perdre tout son sang jusqu’à la mort."

 

 Frida-kahlo-Les-deux-Frida--1939.jpg

Ils se marient en 1929 et déménagent à San Francisco, où un plus grand nombre d’opportunités s’offrent aux artistes de leur envergure. Depuis son accident, les médecins lui disent qu’elle ne pourrait pas avoir d’enfant à cause de son bassin démis… Son vœu le plus cher ne s’exauce pas : elle subit deux fausses couches, expérience traumatisante qui l’incite à peindre des tableaux très sombres. Cette période difficile l’incite à rentrer au Mexique; ses peintures sont de plus en plus acerbes quant aux États-Unis. Le couple rentre à Mexico, mais tout ne se déroule pas comme prévu : elle découvre que Diego la trompe avec sa propre soeur. Meurtrie, elle quitte le domicile et a de nombreuses relations avec d’autres hommes et femmes. Son état de santé s’aggrave de plus en plus après son divorce en 1938. Diego Rivera ne pouvant se séparer d’elle, il la redemande en mariage un an après, ce qu’elle accepte. Des douleurs terribles à la jambe mènent à une amputation, et Frida est en plus atteinte d’une pneumonie qui aura raison d’elle, en 1954, à 47 ans.

 

Voici d'émouvantes images de Diego Rivera et Frida Kahlo en visite chez l'exilé soviétique révolutionnaire Léon Trotsky et son épouse, Natalia Sedova, à Coyocoán, au Mexique, en 1938.  

 

Voir les commentaires

Frida Kahlo: féminité souffrante

Publié le par Perceval

Combien de fois suis-je passé devant elle, sans oser m’arrêter ? J’ai osé un regard, je l’ai admirée sans la déranger, sans chercher plus loin… J’en apprends chaque fois un peu plus ; et toujours plus vaste est, ce que j’ignore.

frida-Kahlo-1.jpg

Je ne sais rien d’elle, mais j’aimerais en parler. J’ai volé ces images…  pour moi, seul.

Je sais qu’elle est Frida la colombe, parce qu’il est Diego l’éléphant. Elle l’a rencontré chez Tina Modotti… Ici, chez «  ces gens là », l’Amour est un personnage au même titre que la photo, la peinture, la littérature. Frida a quelque chose en plus : la douleur physique.

kahlo-Autoportrait--1926.jpg  kahlo-frida-tree-of-hope1
 Frida Kahlo Autoportrait, 1926  Frida Kahlo tree-of-hope

Frida Kahlo ( 1907 - 1954, à 47 ans ) est peintre, et veut montrer son travail au plus grand peintre vivant du Mexique… Il refuse de lui enseigner quoi que ce soit, et lui déconseille la fresque. Frida-Kahlo-et-Diego-Photo-de-mariage.jpg

Il l’épouse le 22 août 1929. Elle a 22ans , et lui est de vingt et un ans son ainé. Mariage public, engagement politique public ; leur vie sentimentale tumultueuse est rythmé par leurs mutuelles infidélités..

Frida peint à la manière de l’art traditionnel et populaire mexicain : elle est soutenue par cet homme dont elle divorce, et avec qui elle se remarie ( déc. 1940 ) : «  C’est la première fois dans l’histoire de l’art qu’une femme a exprimé avec une franchise absolue, désincarnée et, pourrions-nous dire, tranquillement féroce, ces faits généraux et particuliers qui touchent exclusivement la femme » ( article de Diégo ).

Diégo est férocement jaloux… Quand il découvre la liaison de Frida et Trotski, il le punira en le contraignant à aménager dans une autre maison… où il se fera assassiner. Diégo, antistalinien avant guerre tourne sa veste et réintègre le parti … Frida opère le même retournement …

Diego-Rivera--Leon-Trotsky--Andre-Breton.jpg

André Breton, visite le couple, il est plus intéressé par les peintures de Frida : «  vous êtes surréaliste » , que de Diégo… Elle visite Paris, mais le charme romantique de la ville n’opère pas… ! «  Tu n’as pas idée de la crasse dans laquelle vivent ces gens ni du genre de nourriture qu’ils mangent.. ! » écrit-elle à un ami.

 

 autoportrait--1940--frida-kahlo.jpg

autoportrait  1940, frida kahlo

frida-kahlo-by-julien-levy--1938.jpg
 Frida-Kahlo-de.jpg

 deux-nus-dans-la-foret-ou-la-terre-elle-meme-ou-ma-nourri.jpg

Deux nus dans la fôret ou la terre elle-même ou ma nourrice et moi 1939, frida kahlo

Ci-dessous, un très beau texte de Diane Watteau:

«  Partons d’une tragédie, d’une femme modèle, d’une héroïne sur la scène de l’art qui a fait du mélange vie intime – vie publique l’arme de son œuvre artistique. Frida Kahlo fait de l’art un vrai langage de l’expérience vécue, de la révélation et de l’expérimentation. Frida Khalo fait de l’art une réparation. Elle représente la femme d’exception par l’amour qu’elle voue à son pays mais surtout à son époux tyrannique et volage Diego, et à sa capacité à transformer sa douleur dans son œuvre picturale. Atteinte à la jambe droite de poliomyélite à l’âge de 6 ans, élevée par une mère « hystérique sur la question religieuse » dit-elle, et par un père qui la préfère aux autres enfants de la famille, l’initie à l’art sans jamais la portraiturer et lançant : « Je ne tiens pas à embellir ce que Dieu a créé de plus laid. » Elle gardera ce sens de l’humour particulier quand elle est transpercée d’une barre de métal au cours d’un accident : « J’ai perdu ma virginité »… Frida Khalo fait de son œuvre un autoportrait dans lequel elle souligne sa féminité, sa souffrance physique et son désespoir. Elle est le sujet essentiel de son œuvre parce que « c’est le sujet qu’elle connaît le mieux » et continue malgré tout à jouer la femme aztèque en portant les habits et bijoux rituels pour éblouir Diego mais aussi pour partager un engagement politique et culturel. Elle quitte l’image, le rôle, cette possibilité d’existence dans la physionomie – devenir une sorte de déesse – en d’autres termes, cette mascarade, que lorsqu’il lui est infidèle, c’est-à-dire souvent. Frida Khalo, dont il disait qu’il avait rencontré avec elle une « vraie femme … Frida Khalo est une « vraie femme » tragique. Lacan aussi affirmait qu’il existe de vraies femmes. Femme et vérité, on comprend que ça peut aller ensemble. Les acceptations, les sacrifices, sont en effet de l’ordre de l’exploit chez Khalo. L’acte d’une vraie femme, serait de sacrifier le plus précieux pour creuser en l’homme un trou qui ne pourra pas se refermer. Khalo agit avec le moins. Elle fait de son œuvre un symptôme. Elle montre tout de ses moments dépressifs, de ses tentatives de suicide, de sa façon de vivre comme une morte-vivante : Frida Khalo fait de ses restes de l’art. Elle fournit le caractère authentique de l’absolu de l’art, pas romantique du tout, dans une extirpation volontaire de la douleur mise en scène dans la peinture et les mots écrits. »

Diane Watteau « On ne paye pas pour ne rien voir... ou que sont devenues les Bad girls », Savoirs et clinique 1/2006 (no 7), p. 23-37.
URL : www.cairn.info/revue-savoirs-et-cliniques-2006-1-page-23.htm.

 

Canción/Song: Esa Noche (Café Tacuba)

Fragmento extraido de un documental dedicado a esta gran artista, (The History Channel Español)

***

Voir les commentaires

Tina Modotti, artiste et révolutionnaire .. ( 2 )

Publié le par Perceval

Sur une fresque de Rivera : "En el Arsenal » (1928) on y voit, à droite, Tina offrant une ceinture de munitions à son amant, Julio Antonio Mella, chapeauté.

  Rivera--En-el-Arsenal--.jpg

1928: Tina Modotti travaille pour "El Machete  journal révolutionnaire.

1929: Le krach de Wall Street marque le début de la Grande Dépression.

Julio-Antonio-Mella-par-Tina.jpg
 Julio Antonio Mella,  par Tina

 

Mella est assassiné alors qu'il marche dans une rue de Mexico avec Tina Modotti. ..

 

Elle visite et photographie les villes de Tehuantepec et Juchitán dans l'État mexicain d'Oaxaca. A la fin de l'année, Modotti a sa première exposition solo à l'Université nationale. Le muraliste David Alfaro Siqueiros l'appelle «la première exposition photographique révolutionnaire du Mexique." En 1930 Tina Modotti est expulsée par le gouvernement mexicain pour ses activités politiques. Elle se rend à Berlin, puis à Moscou pour travailler pour l'organisation d'aide-Rouge internationale.

 

1933: Adolf Hitler devient chancelier du Troisième Reich et commence une violente répression contre les militants communistes et des artistes modernes.

Tina-Modotti-par-elle-meme.jpg
 Tina Modotti par elle-même

De 1931 à 1934, elle vit à Moscou, où elle suspend son activité de photographe.

De 1935 à 1938, après un passage par la France, elle s’installe en Espagne ( 1936 ) et rejoint les antifascistes dans la guerre civile espagnole. Elle travaille comme reporter, tout en continuant ses activités politiques.
1939:  Elle se voit refuser l'entrée des Etats-Unis. Elle se déplace ensuite vers le Mexique, où elle tente d e vivre incognito.

En 1942, Tina Modotti  meurt d'une insuffisance cardiaque le 5 Janvier dans un taxi dans la ville de Mexico.

 

Tina Modotti a étudié la photographie avec Edward Weston, dont l'esthétique, a été fondée sur le désir de porter la photographie au niveau de l'Art, par un certain formalisme... », « La forme suit la fonction »... Weston a rejeté le réalisme documentaire, tandis que le contenu du travail de Tina Modotti est devenu de plus en plus socio-politique. Son engagement politique a changé sa façon de regarder le monde. Au Mexique Tina Modotti a rapidement rejoint le mouvement avant-gardiste et révolutionnaire.. La vision de l'avant-garde mexicaine était de produire un art nouveau pour une nouvelle société. 

Tina-Modotti-Woman-with-Flag-1928.jpg Tina-Modotti-lors-de-l-inauguration-de-son-exposition.jpg 
 Tina Modotti:  Woman with Flag 1928  Tina Modotti lors de l'inauguration de son exposition

 

***

 

Voir les commentaires

Tina Modotti, artiste et muse ... ( 1 )

Publié le par Perceval

Sur cette image - bien trompeuse – on voit une femme qui fait du batik, tandis que son mari (  le peintre et poète Roubaix de l’Abrie Richey ( Robo) ) peint en face d’elle …).

Tina-Modotti-and-Roubaix-de-l-Abrie-Richey-1921-par-Walte.jpg

Cette jeune femme de 25ans a déjà derrière elle une carrière d’actrice d’Hollywood – dont elles s’est lassée…, et surtout, elle a un amant – le photographe Edward Weston – dont elle est devenue le modèle, et surtout l’élève …

Tina-Modotti--nee-Assunta-Adelaide-Luiga-Modotti--16-aout.jpg

 Tina-par-Robo.jpg

Tina, par Robo


Tour à tour muse, amie, amante, Tina Modotti va croiser quelques-unes des grandes figures qui ont illuminé la première moitié du XXe siècle de leur art, de leur passion et de leurs oeuvres : Diego Rivera, Vladimir Maïakovski, B. Traven, Edward Weston, John Dos Passos, Augusto Cesar Sandino, Alexandra Kollontaï, Frida Kahlo...

Edward-Weston--Tina-Modotti--1924-2.jpg

Edward Weston-  Tina Modotti en 1924

Tina-Modotti-1.JPG 
 Edward-Weston--Tina-Modotti--1924.jpg

 Tina_modotti---Edward-Weston--.jpg

Tina Modotti : - Edward Weston -


Tina Modotti, (Assunta Adelaide Luiga Modotti) est née le 16 août 1896, Udine, Italie. Jusqu’en 1908, Tina Modotti vit entre l’Autriche et l’Italie, avant de s’installer à Udine et d’entrer dans une usine de textile. Elle y reste jusqu’en 1913, et part ensuite rejoindre son père à San Francisco pour travailler dans une manufacture de soie avant de devenir couturière indépendante. Elle se marie en 1917. Elle travaille pour les studios cinématographiques d'Hollywood et devient actrice vers 1920. On la voit dans Tiger Lady.

Tina-Modotti-dans-le-film-Tiger-s-coat.jpg
 Tina Modotti dans le film Tiger's coat

Tina, pose régulièrement comme modèle … et rencontre Edward Weston, pour qui elle éprouvera une fervente admiration avant de tomber amoureuse de lui. Edward Weston est déjà un photographe reconnu.


En 1922, Robo meurt de la variole au Mexique, où il était invité comme artiste. Avant de mourir, il a eu le temps de décrire à Tina, ce pays en des lettres enthousiastes…

Tina Modotti va enterrer son mari, er découvre la « renaissance » qui parcoure le Mexique : c’est un paradis pour les arts, avec au centre les peintres de grandes fresques murales. Elle rencontre – entre autres - le parti communiste et Diego Rivera pour qui Tina Profondément choquée par l’extrême pauvreté du peuple mexicain, Tina fréquente assidument les milieux radicaux. Parallèlement..

La très riche personnalité de Tina et la magie du Mexique, vont transformer l’honnête photographe – Edward Weston – en l’un des plus grands artistes de ce siècle. Avec lui, Tina étudie la photo… Ils décident de quitter les Etats-Unis pour le Mexique. Edward, pense que ces œuvres y seront mieux reçues et Tina est déjà attirée par l’ambiance euphorique de l’après révolution qui y règne. Tous deux ouvrent de 1923 à 1930, un studio à Mexico…

Tina Modotti et Frida Kalho
 Tina Modotti et Frida Kalho

Une nouvelle vie va commencer, près de Diego Riviera pour qui elle pose à l’occasion, il la représentera souvent sur ses fresques murales., elle devient l’amie de Frida Kahlo et fréquentera des écrivains et des leaders politiques qui entraineront Tina vers d’autres contrées beaucoup plus amères..


En 1926 Modotti et Weston sont commandités par Anita Brenner pour photographier l'art indigène du Mexique. Puis, Weston quitte le Mexique pour de bon après l'achèvement du projet, et se sépare de Tina …

Weston est un partisan de l’art pour l’art, Modotti s’engage de plus en plus dans la réalité sociale et politique. En 1927 elle rejoint le Parti communiste mexicain.

 

"J'accepte le combat tragique Entre La Vie Qui changement continuellement et La Forme Qui la fixe, immuable"  Tina Modotti à Edward Weston, Mexique, 14 novembre 1926.

Voir les commentaires

L'histoire - la vraie - de Mélusine...

Publié le par Perceval

Comment raconter l’histoire de Mélusine ? Si j’en avais le don ( 1 ) , je dirai les mots ci-dessous…l-histoire-de-melusine-imprimee.jpg

( 1 ) Je vais travailler cette disposition dès cette semaine à l’île de Vassivière, puisque je suivrai le stage de Pierre Delye ; et ceci au cours du Festival du Conte : «  Paroles de Conteurs » …

 ***

 

Aimeri, Le Comte de Poitiers avait un beau et preux neveu, Raymondin, qu'il chérissait entre tous.

Un soir, en forêt de Coulombiers, après une longue journée de chasse, le Comte et son neveu se lancent à la poursuite d'un sanglier. Leur course les emmène loin, très loin de leur suite, jusqu'aux alentours d’une immense forêt, près de nulle part. Raymondin avait blessé un vieux mâle qu'il s'acharnait à poursuivre, malgré les supplications de son oncle. Surpris par la nuit, ils se posent, quand… un craquement se fait entendre dans les fourrés, et le sanglier blessé bondit. Le comte prend un épieu et touche la bête, Raymondin tente de l’achever de son épée. Mais la lame glisse sur le dos de l'animal et perce de part en part la poitrine de son oncle…

Rencontre-Raymondin-et-Melusine.jpgFou de douleur, il part au galop, se laissant conduire par son cheval…. Le jouvenceau n’a plus qu’à s'en retourner, et avouer sa faute…

Droit devant lui, il ne fait rien pour éviter les branchages qui viennent lui déchirer le visage.

Il a mal, la douleur le déchire car la fatalité a fait de lui un meurtrier.

Il galope pour oublier.
Si seulement il pouvait oublier !
Il galope sur sa monture hors d’haleine qui l’accompagne au bout de la folie...

 

À minuit, il arrive près d'une source que l'on appelle la « Fontaine de la grande soif ». Trois jolies dames se baignent dans la fontaine et s'y divertissent sous les rayons de la lune. Raymondin passe sans les voir... La plus belle des trois saisit alors la bride du cheval et l'arrête en lui demandant les raisons de son incorrection… Il semble absent.. Puis, elle surprend Raymondin, lui révélant qu'elle connait son nom, ainsi que le crime dont il s’accuse…raimondin-rencontre-la-fee-Melusine.-La-fontaine-de-Sed.jpg

Alors, Raymondin pose pied à terre... Il s’approche de la fée, comme hypnotisé.
- Je t’attendais, lui dit-elle. Il n’y a pas de mots qui puissent te consoler, pas d’actes qui puissent revenir contre le temps passé. C’est le destin, nous devons y faire face car c’est le lot de toute créature qui pense et qui respire au monde.
 
Et Raymondin, en un clin d’œil, des profondeurs de la folie, des abîmes du désespoir, là où l’obscurité est si opaque que l’on s’y prend les pieds et que l’on tombe encore plus bas, et que l’on se relève pour tomber encore, et bien Raymondin est illuminé... par la beauté , et par l’amour.
- Il faisait froid, dit-il. Mais cette étrange chaleur tout d’un coup... C’est vous ?
- Mais non, c’est toi !

Mélusine est fée, et je vous conterai son histoire d’avant, si vous le souhaitez…


 - Je m’appelle Mélusine. Je vais te sauver et t’accompagner . Si tu le souhaites et si tu t’engages :

- A me prendre pour épouse…

Et si tu t’engages encore : - que jamais que tu ne chercheras à me voir le samedi ; et me protègera.

A cette seule condition nous serons heureux. Et si le serment était brisé, nous serons à jamais séparés…

Raymondin fait les serments attendus.

Elle lui promet de faire de lui un grand seigneur.

 

Le-dragon-volant-Melusine-_-le-chateau-de-Lusignan-_-Les-.jpgDe retour à la cour, Raymondin, est tout à son bonheur, et tout triste à la fois. Suivant les conseils de Mélusine, Il se tire d'affaire en accusant le sanglier de la mort du Comte. Puis, au cours de la cérémonie d'hommage au nouveau Comte de Poitou, il demande une terre autour de la « fontaine de la grande soif ». Ridicule, disent les Barons, il y manque le château.

Raymondin épouse la dame mystérieuse. Il ne sait rien d’elle, sinon son nom : Mélusine. Il n’y a pas aux alentours : femme plus belle, et presque tous sont charmés par son rire qui soulage les peines les plus lourdes à porter.

L’amour qu’elle partage avec Raymondin est sans faille, limpide comme l’eau de la fontaine de Sé ( c’est le nom actuel de la fontaine de la grande soif ). Elle lui donne dix fils ! Dix enfants bien étranges... Bizarres comme on dit... Mais, ceci est une autre histoire …

Grâce à ses immenses richesses et pouvoirs, elle bâtit pour lui, près de la fontaine, où il l'avait vue pour la première fois, le château de Lusignan. Raymondin peut devenir seigneur de Lusignan, près de Poitiers…Et pour que son mari devienne le plus puissant Seigneur du pays, elle se plaît, certaines nuits, à parsemer les collines alentours de puissantes forteresses.

 

Mais, tant de fortune suscite bien des commentaires et bien des convoitises. D'où vient la féerique beauté de Mélusine? D'où vient que les dix enfants de Mélusine et Raymondin, leurs dix garçons, aient tous une infirmité. Pourquoi Mélusine s'enferme-t-elle tous les samedis ?

Or, un peu avant le déjeuner, ce samedi même, on vient lui dire que son frère, le comte de Forez, est arrivé pour lui rendre visite. Il organise un accueil merveilleux pour son frère. Puis il part à sa rencontre et lui souhaite gaiement la bienvenue. Ils vont à la messe, puis entrent dans la salle principale du château où ils se mettent à table. Son frère ne peut s'empêcher de lui demander où est sa femme…Book_of_Melusine.jpg

Il ajoute que le bruit court partout que sa femme se cache tous les samedis pour mal faire avec un autre homme, et sans doute même avec le diable … ce qui expliquerait bien des choses … !.

Raymondin est noble et fier, alors au tout début, il refuse d’écouter les paroles de son frère. Manquer à sa promesse, trahir la confiance, il n’en est pas question une seule seconde...

Mais deux secondes...
Le venin, distillé, purifié, corrosif, coule...
 
On jase en ville...
Tes enfants...
Ta femme... avec le diable

Raymondin est noble et fier, et il finit par douter. Sa confiance s’effrite. Un samedi, rongé jusqu’en son cœur crépitant, il se rend à l'endroit où il sait que Mélusine se cache tous les samedis. Là, il trouve une solide porte de fer, très épaisse. Jamais auparavant il n'avait osé avancer jusque-là. Il se précipite et  regarde par la serrure, en s'aidant d'une dague grâce à laquelle il agrandit le trou.

melusine-3.gif

Il regarde alors à l’intérieur et voit Mélusine dans un grand bassin de marbre, avec des escaliers qui descendent jusqu'au fond. C'est un bassin rond de quinze mètres de tour environ avec des allées tout autour. Et Mélusine se baigne là. Raymondin la voit dans le bassin. Elle peigne ses longs cheveux, nue de la tête jusqu’au nombril. Dans l’eau, trempe une gigantesque queue de serpent qui claque de temps à autres et projette des éclaboussures jusqu'à la voûte de la chambre.

melusine-St-Pierre-de-Bessuejouls.jpgIl ne dit rien et tente de garder le secret de sa trahison. Mais un jour, que son fils Geoffroy est accusé d'avoir détruit une abbaye et d'y avoir blessé son frère Fromont par accident, Raymondin s'emporte en jetant la responsabilité du comportement étrange de son fils sur Mélusine. Il la traite en public de « Très fausse serpente... ».

- Trahison ! hurle Mélusine. Nous sommes, mon amour, tous deux damnés ! Toi parce que tu me perds à tout jamais et moi, malgré mon amour, je retourne au monde des esprits errants et sans abris !

Mélusine se jette alors par une fenêtre aussi légèrement que si elle avait eu des ailes en poussant un cri de désespoir…

On prétend qu’elle n’abandonna pas ses enfants pour autant, et qu’elle revint régulièrement la nuit s’occuper d’eux, jusqu'à ce qu’ils fussent en âge de se passer d’elle. melusina1.jpgLa fée serpent se montre et se lamente à chaque fois que les biens des Lusignan changent de propriétaires ou qu'un membre de cette maison va mourir.


Plus jamais son mari ne la revit sous forme humaine. Repentant et désespéré Raymondin se fit ermite.


Mélusine, la fée rieuse, la fée bâtisseuse.
Mélusine la fée amoureuse.
est devenue :

Âme damnée, âme perdue, âme en peine...


Plus je dirai et plus je mentirai.
Un mot dit à l’oreille est parfois entendu de loin
On gagne toujours à taire ce qu’on n’est pas obligé de dire
Méfiez-vous des histoires...

Voir les commentaires

Mélusine ( 3 ) La place du féminin

Publié le par Perceval

 

« Le mythe de Mélusine joue de la curiosité et de la peur du sexe féminin : le comte de Lusignan, la-bain-de-Melusine.jpgtransgressant le pacte conclu, épie sa femme un fatal samedi pour découvrir qu’elle a une énorme queue de poisson, qui lui inspire peur, dégoût, colère et rejet. Cette ambivalence de l’image féminine, qui engendre fascination émerveillée et répulsion horrifiée, comporte plusieurs aspects. Mélusine est à la fois une certaine forme de la nature: elle est fée de la nature, elle en incarne la fécondité, elle est mère nourricière, bâtisseuse et défricheuse. Cette position a pu être interprétée au départ comme représentation matriarcale, puisqu’elle est celle qui fonde la lignée, qui apporte la gloire, la richesse, la force, une interprétation que l’anthropologie contemporaine nie dans sa réalité, puisqu’elle affirme qu’il n’existe pas de société matriarcale. Mais le problème n’est pas là : nous nous intéressons à l’imaginaire et à ses représentations ; nous voyons qu’il y a avec Mélusine l’image d’une femme originelle, qu’elle incarne comme femme et comme mère l’origine. »

 

La femme apparaît comme celle qui va éduquer et maîtriser les passions absolument violentes de l’homme. Elle est bâtisseuse et défricheuse, mais surtout civilisatrice. Cette fonction est, en filigrane, une fonction menacée. La violence de l’homme va reprendre le dessus. Si Mélusine apporte ses pleurs de deuil et revient la nuit pour éduquer ses enfants, c’est qu’elle a été victime de cette violence.

Le destin mélusinien présente, en effet, une allégorie de la femme, incomprise, maltraitée pour la part de mystère qu’elle possède et son pouvoir incommensurable, de mettre au monde l’homme, comme Mélusine Raymondin, et par dessus tout, pour sa capacité à donner la vie.

MELUSINE-Philippe Jamet-Fournier (1987)
 MELUSINE par Philippe Jamet-Fournier (1987)

 

À cette première impression stéréotypée d’une Mélusine matriarcale… se présente et s’impose encore aujourd’hui l’image d’une société patriarcale… en particulier dans l’Eglise « romaine », l’homme est seigneur et maître et où l’espace réservé à la femme est une place spécifique.

 

Sources : en particulier - Alain Montandon ,Université Blaise-Pascal, Centre de recherches sur les littératures modernes et contemporaines

Voir les commentaires

Esther: la victoire de Mardochée ( 6 )

Publié le par Perceval

Esther-estampe-banquet.jpg  Esther-estampe-CARON-Antoine--dessinateur---MATHONIERE-Deni.jpg
 Esther estampe le festin avec le roi
CARON Antoine (dessinateur)  MATHONIERE Denis de (éditeur)
 Esther La victoire de Mardochée estampe CARON et   MATHONIERE

 


On comptera 300 tués dans la seule ville de Suse, 65 000 tués dans le reste de l'Empire (15 000 dans le compte biblique Grec). La victoire des Juifs sur leurs ennemis et Haman est fêtée dans de grandes réjouissances lors de la fête de Pourim au cours de laquelle tous les Juifs ont l'obligation d'écouter la lecture du Livre d'Esther. Esther--6--1-11----Triomphe-de-Mardochee.jpgEsther apparait dans la Bible comme une femme d'une grande piété, caractérisée par sa foi, son courage, son patriotisme, sa prudence et sa résolution. Elle est fidèle et obéissante vis-à-vis de son oncle Mardochée. Dans la tradition juive, elle est vue comme un instrument de la volonté de Dieu pour empêcher la destruction du peuple juif, les protéger et leur assurer la paix pendant leur captivité à Babylone.


 

   Esther donne deux fils à Artaxerxès I : Darius II (ou Ochos) qui succède à son père et Arsites qui meurt en 425.

 

Certains spécialistes pensent qu'il est possible que la Reine Amastris épouse du Roi Xerxès I (485-465) soit la Esther biblique. Wilson, qui a identifié Assuérus avec Xerxès I et Esther avec Amastris, a suggéré que les deux noms "Amastris" et "Esther" provenaient des mots Akkadiens,  Ammi-Ishtar ou Ummi-Ishtar. 

 

Source : Antikforever.com , Auteur @ Joël Guilleux 

Voir les commentaires

Le festin d'Esther: Le roi et Haman ( 5 )

Publié le par Perceval

Esther dit à Mardochée : "Va, rassemble tous les Juifs qui se trouvent à Suse et jeûnez pour moi, sans manger ni boire pendant trois jours, ni la nuit ni le jour. Moi aussi je jeûnerai de même avec mes servantes, puis j'entrerai chez le Roi, malgré la loi et si je dois périr, je périrai". Le troisième jour, Esther met ses vêtements royaux et se présente au Roi pour lui demander la faveur d'accepter son invitation à diner dans sa suite avec Haman.

 

La condamnation d'Aman _ Le festin d'Esther avec Aman et Assuérus _ Rembrandt 1665  la-condamnation-d-Aman-_-Le-festin-d-Esther-avec-Aman-et-As.jpg
 Esther: le festin:  de VICTORS, Jan 1640  esther_VICTORS--Jan-1640.jpg


   Le Roi lui dit : "Qu'as-tu, Reine Esther et que demandes-tu ? Quand ce serait la moitié du royaume, elle te serait donnée". Esther répondit : "Si le roi le trouve bon, que le roi vienne aujourd'hui avec Haman au festin que je lui ai préparé". Assuérus se rend avec Haman au festin qu'avait préparé Esther.

mordecai_warns_esther.jpg

Pendant qu'on buvait le vin, Esther en profite pour les réinviter. À l'issue du second diner, Le Roi dit à Esther : "Quelle est ta demande, Reine Esther ? Elle te sera accordée. Que désires-tu ? Quand ce serait la moitié du royaume, tu l'obtiendras". Esther informe alors le Roi qu'elle est Juive et que Haman a décrété que tout son peuple doit être détruits, égorgés et anéantis.

  Haman est alors saisi de terreur en présence du Roi et de la Reine, et le souverain, dans sa colère, se lève et quitte le festin, pour aller dans le jardin du palais. Haman reste pour demander grâce de la vie à Esther, car il voyait bien que sa perte était arrêtée dans l'esprit du Roi. Le souverain donne raison à Esther et donne le droit pour les Juifs de se défendre le jour où ils seront attaqués. Assuérus dans un souci de satisfaire pleinement sa femme va jusqu'à faire exécuter Haman, qui est pendu sur la potence qu'il avait construit pour Mardochée, pour avoir failli causer un grand tort à la communauté de sa femme.esther-2.jpg

 


   En ce même jour, Assuérus donne à Esther la maison d'Haman, l'ennemi des Juifs et Mardochée paraît devant le Roi, car Esther avait fait connaître la parenté qui l'unissait à elle. Le Roi ôta son anneau, qu'il avait repris à Haman et le donna à Mardochée et en fit ainsi son premier ministre. Esther, de son côté, établit Mardochée sur la maison d'Haman. Une particularité de la loi Persique est que les édits royaux de ce genre ne pouvaient pas être renversée, même par le Roi. Le deuxième décret d'Assuérus autorisant les juifs à se défendre eux mêmes déclencha une série de représailles par les Juifs contre leurs ennemis. Cette lutte commença le 13 Adar, la date où les Juifs étaient à l'origine prévus pour d'être exterminés. Esther et les juifs vont tuer non seulement leurs bourreaux, mais aussi leurs épouses et leurs enfants.

Voir les commentaires

Qui es-tu Mélusine ? ( 2 ) La fée.

Publié le par Perceval

Comme fée, tu est l’image d’une femme idéalisée, inaccessible et perdue… A l’intérieur de cet espace magique du rêve ( inconscient en partie …) ton histoire commence par la rencontre merveilleuse d’un chevalier et d’une fée dans un décor médiéval.


melusine_by_hagge.jpgCréature surnaturelle : ta nature semble être mi-femme mi-animal, ne serais-tu  qu'une "femme-serpent" ?

Si tu es une fée rassurante, féconde et civilisatrice , tu possèderais également une nature plus inquiétante…

 


Précisément, Mélusine est un être « spirituel » ( notre part spirituelle inconnue ou mystérieuse ) qui aspire au mariage avec un être humain afin d’acquérir une âme ( la psyché… à ne pas confondre avec l’esprit) … Cela m’interroge sur l’identité de l’humain … Mélusine pourrait être « une figure spectrale, qui, n’arrivant pas à s’incarner, reste le fantôme d’un vide hantant les lieux désolés »…


Mélusine, à l’inverse de Morgane (, l’histoire la place dans la famille de Morgane, car il est écrit que sa mère est la sœur de la Dame de l’île d’Avalon et cette dame, c’est Morgane… ! ) n’est pas une ravisseuse d’hommes. Non seulement elle épouse et s’établit avec Raymondin au royaume des mortels, mais elle fonde une famille. Melusine-et-son-bebe.jpgMélusine devient un exemple de fécondité ( 10 garçons …) et allie à la procréation une vocation de bâtisseuse qui va faire d’elle la pierre angulaire d’une lignée. une créature.

 

Mélusine est bonne chrétienne, une épouse dévouée à son mari et mère attentive.. mais c'est une femme-serpent, liée aux forces de la nature, une fée dotée de pouvoir magiques.. C'est une figure païenne en même temps qu'une bonne catholique. Elle questionne l’ordre spirituel et initie certaines …valeurs. La fée Mélusine apporte la gloire, la puissance et la fortune à ceux qui lui font confiance ; et elle abandonne ceux qui trahissent leur serment.

 

Melusine-revient-la-nuit-allaiter-son-enfant.jpg

 

 

Cette légende devient mythe, en ce qu’elle se pose en mythe des origines, en mythe fondateur… En effet, elle s’interroge sur l’identité féminine comme l’image d’un mystère… Le féminin ne serait-il qu’une monstruosité ou quelque chose d’inappréhendable, qui se dérobe à l’univers masculin (l’envol de Mélusine, son départ). La femme est à l’image de cet « autre » la part de mystère irréductible, qui restera toujours chez l’homme dans sa représentation de l’altérité … Mystère toujours actuel, bien sûr, dans lequel s’inscrit la différence des sexes comme le non représentable…

Voir les commentaires

1 2 3 > >>