Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La duchesse d’Abrantès et Balzac

Publié le par Perceval

Laure Junot, duchesse d’Abrantès (1784-1838).

Marguerite_Gerard--La-duchesse-d-Abrantes-et-son-mari--.jpg
 

 

"Cette femme a vu Napoléon enfant, elle l'a vu jeune homme encore inconnu, elle l'a vu occupé des choses ordinaires de la vie, puis elle l'a vu grandir, s'élever et couvrir le monde de son nom! Elle est pour moi comme un bienheureux qui viendrait s'asseoir à mes côtés, après avoir vécu au ciel tout près de Dieu !" Balzac (1799-1850)

 

Insouciante, dépensière, bavarde, drôle, inattendue, prodigue, sensible et généreuse, telle apparait la duchesse d’Abrantès que ses « Mémoires » vont rendre célèbre.

Son premier salon parisien, sera le rendez-vous des corses de Paris. Parmi les visiteurs, Napoléon Bonaparte, futur empereur des Français, qu'elle connait depuis toujours ... Elle épousera ensuite le général Junot qui sera fait un peu plus tard duc d'Abrantès.

 Duchesse_d-Abrantes-2.jpg

1808 : Elle mécontente Napoléon par ses liens avec des opposants, et a même une liaison tumultueuse avec l'ambasseur autrichien Clément von Metternich. Les troubles mentaux de Junot, la menace de ruine... Elle intrigue pour le retour des Bourbons.

 

Balzac souhaitait égaler par l'écriture l’œuvre accomplie par l'Empereur. En 1825, il a "l'honneur" de devenir l'amant de celle qu'il considère comme l'une des anciennes gloires de l'Empire, veuve du général Junot ( il se suicide en 1813). Grâce à ses confidences et ses souvenirs, il approche de plus près cette période de l'histoire française. Elle va l'inspirer pour la rédaction de La Physiologie du mariage et en échange, il l'aida à rédiger ses Mémoires qui parurent de 1831 à 1835. 

Memoires_duchesse-d-Abrantes.jpg

Madame Récamier et Théophile Gautier furent ses amis intimes.

Commenter cet article