Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elisabeth Tudor - 1/4 -

Publié le par Perceval

Elizabeth-I-and-the-Three-Goddesses-detail.jpg

L'époque élisabéthaine constitue une sorte de mythe, comme un âge d'or britannique : elle a duré un demi-siècle ( 1558-1603). Alors que le mot « victorien » ( règne de Victoria 1827-1901) évoque un conformisme pesant, l'adjectif élisabéthain implique un rayonnement exceptionnel... Au rayonnement mystique de la royauté, s'est ajouté un climat de paix, de tolérance, de liberté individuelle... La personnalité de la reine a fasciné ; non dénuée de passions et de tourments, elle n'a pas manqué d'autorité et d’habileté politique...

Arbre-genealogique-Elisabeth-1.jpg

Élisabeth est née en 1533. Son père le roi Henri VIII, l'a conçue avec Anne Boleyn, sa deuxième femme. En 1547, Édouard, le demi-frère d'Elisabeth, monte sur le trône. Quelques années plus tard, il meurt de la tuberculose.

La sixième et dernière épouse d'Henri VIII, Catherine Parr, obtient - avec Thomas Seymour avec qui elle se remaria - la garde d'Elisabeth. Thomas, avant et après la mort de sa femme, force quelque peu ses "avances" envers la jeune Elisabeth … Enfin, il est arrêté, accusé de vouloir épouser Élisabeth et de renverser le roi, et décapité le 20mars 1549.

filles-du-roi-Henri-VIII-du-portrait-La-famille-du-roi-Henr.jpg
Deux filles du roi Henri VIII ... Marie est sur ​​la gauche et Elizabeth est sur ​​la droite.

Marie Tudor, en 1553 succède à Edouard VI, son premier souci est de rétablir le catholicisme. Elle épouse l'infant Philippe d'Espagne. C'est une erreur politique énorme, le peuple anglais hait l'Espagne et craint de souffrir une nouvelle inquisition. Marie fait publier le 20 janvier 1555 une loi contre l'hérésie qui provoque jusqu'en 1558 de nombreuses exécutions, environ trois cents, qui lui valent le surnom de "bloody Mary", Marie la Sanglante. Le 17 novembre 1558, âgée de quarante trois ans , la reine décède le même jour que son ami et complice le légat pontifical Richard Pole; toute l'Angleterre est en joie. C'est donc au tour d'Elisabeth d'accéder au trône. Elle a vingt cinq ans.

Commenter cet article