Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'art d'être nue: Milo Moiré

Publié le par Perceval

En cette chaude période estivale, le vêtement devient presque un accessoire encombrant...

De fait, dimanche 5 juillet au Trocadéro, à Paris, Milo Moiré prenait des photos entièrement nue avec des passants face à la Tour Eiffel pour son nouveau projet : "Nackt Selfies''.

Si pour les hommes du moins, la vision d'un corps magnifique, est fort agréable en émotions, il semble – et cela m'interroge – que des femmes se servent de leur nudité, pour illustrer leur performance artistique...

La dame a été arrêtée pour outrage à la pudeur, contrainte de mettre fin à la performance, elle a été conduite au commissariat, où elle a passé la nuit en garde à vue.

 

 

Ainsi, après l'artiste luxembourgeoise Déborah De Robertis qui a posé comme L'Origine du monde de Courbet au Musée d'Orsay, voici Milo Moiré...

Ce mois de juin 2015, lors de la 46e foire d'art moderne et contemporain de Bâle ( 90.000 visiteurs), cette jeune (sculpturale …) artiste a voulu reprendre un concept qu'elle avait inventé en mai 2013. Elle avait alors pris le tram entièrement nue, le corps recouvert d'inscriptions qui désignent des vêtements. «Pants» (pantalon) sur les jambes, «jacket» (veste) sur les bras, «shirt» (chemise) sur le dos… C'est ainsi dévêtue qu'elle s'est rendue ce jeudi à la foire de Bâle. Elle a pris le tram et a été accueillie dès son arrivée par des hordes de curieux dégainant leurs smartphones pour immortaliser l'instant.

* Qui est Milo Moiré, et que propose-t-elle au juste, artistiquement?

Née en Suisse en 1983, cette artiste est d’origine slovaque et espagnole, elle est diplômée en psychologie à l’Université de Berne. Elle vit et travaille à Düsseldorf, en Allemagne, le plus souvent en partenariat avec son mari, le photographe P. H. Hergarten , aka Peter Palm.

* Pourquoi arborer sa nudité... ? Sa beauté fait-elle de Lilo Moiré une artiste... ? La rareté d'une telle exhibition, fait le succès médiatique... Et, l’artiste présente-t-elle un propos qui va au-delà de sa nudité?

Déjà, Milo Moiré avait agité la planète médiatique avec sa performance du PlopEgg lors de l' Art Cologne en Allemagne, performance pendant laquelle elle expulsait des oeufs remplis de peinture de son vagin sur un canevas blanc.

Elle l’avait fait nue, comme lors de son Script System, une autre performance artistique à l'Art Basel, pendant laquelle elle se déplaçait en métro toute nue, des mots peints sur différentes parties de son corps, supposés représenter les vêtements qui la couvriraient habituellement. Elle explique la force de son script system, par le fait que l’être humain s’est progressivement aliéné pour obéir à des codes sociaux précis,particulièrement lorsqu’il se trouve en transport en commun en direction de son travail. Ainsi, est-il assez fascinant de la voir aller, complètement nue, soit dans des transports en commun où, selon elle, tout le monde l’ignore et personne ne lui parle, ou bien dans un musée, tandis que les visiteurs la fuient comme la peste, ceux-là mêmes qui étaient en train de regarder des oeuvres d’art de femmes dénudées quelques secondes auparavant.

En effet, plus récemment, lors d', elle parcourt tranquillement avec dans les bras un bébé nu, une exposition consacrée à l'art du ''nu'' ...

THE NAKED LIFE - “How little abstraction can art tolerate?” (2015) from Milo Moiré on Vimeo.

Propos de Milo Moiré :

- Pourquoi la nudité ?

« Sans coquille, le corps retrouve sa nature primitive et toute sa capacité à communiquer. Le corps devient ainsi universel, libéré de toute forme de distraction, d'idées dominantes, de mode et même du temps. La vue de la nudité provoque une rencontre avec soi-même et affecte profondément chacun. »

- Références artistiques :

« Edvard Munch, Käthe Hollwitz, Maria Lassnig, Francis Bacon et H.R. Giger

« Cela dit, je suis fascinée par Marina Abramovic. J'ai en mémoire un entretien de Marina Abramovic à la radio en 2006 qui ne m'a pas quittée. J'étais complètement captivée par le courage de l'artiste et le pouvoir artistique de son corps. Joseph Beuys, son esprit chamanique et sa vision révolutionnaire m'ont aussi beaucoup marquée. .. J'adore les tableaux de Cecily Brown et de Gerhard Richter. J'aime aussi les images satiriques de la sexualité par Paul McCarthy … »

« Je vois le corps nu avec neutralité, comme une toile blanche et la possibilité de se rapprocher de soi. L'occasion de se sentir vulnérable et de découvrir sa force. Ma première performance date de 2007. Depuis le début, je suis nue parce que les images naissent dans mon esprit et seul mon corps sait les traduire. »

Commenter cet article