Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Shéhérazade

Publié le par Perceval

Shéhérazade, entre émancipation et oppression:

« Les Mille et une nuits » est une prise de pouvoir de Schéhérazade, pour éduquer un homme, et sauver sa vie et celle de ses semblables.

Georges-Barbier--1882-1932--Scheherazade.jpgGeorges Barbier (1882-1932) Scheherazade

Les Mille et Une Nuits, recueil, d'origine persane, de contes moyen-orientaux, qui remonte au XIVe siècle, racontent comment la jeune sultane, Scheherazade (Shah-razad), déjoue les intentions de son mari à son égard. L'on se souviendra que le roi de Perse, Shehriyar, trompé par sa première femme, décide ensuite d'en prendre une nouvelle tous les soirs et de la faire étrangler le lendemain matin.

Quand vient son tour, la fille du vizir, Shéhérazade, ayant obtenu que sa sœur, Dinarzade, passe la nuit dans la chambre nuptiale, se met à raconter à celle-ci en présence de son époux une histoire qu'elle ne saurait terminer avant l'arrivée de l'aube. Pour entendre la fin, le roi remet au lendemain l'exécution de son épouse, mais celle-ci recommence tous les soirs la même manœuvre jusqu'à ce que, après mille et une nuits, impressionné par sa fidélité, le roi renonce à son projet. Shéhérazade a ainsi la vie sauve.

Barbier_Sheherazade_1903.jpg

Les femmes revendiqueraient-elles cette figure comme championne de l’émancipation par la fiction, ou comme victime d’une oppression qui l’oblige à des moyens de lutte détournés et dérisoires ?

Nabila-ben-Youssef_-Sheherazade-des-temps-modernes.jpg Rubinstein_Ida_Scheherazade.jpg

Nabila ben Youssef, conteuse tunisienne

 Shéhérazade des temps modernes

Ida Rubinstein en 
Scheherazade: 1910

 

Suite ... , avec Jacqueline kelen et Joumana Haddad

Commenter cet article