Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Katerina Belkina, photographe

Publié le par Perceval

Katerina Belkina, photographe
Katerina Belkina, photographe
Katerina Belkina, photographe
Katerina Belkina, photographe
Katerina Belkina, photographe
Katerina Belkina, photographe
Katerina Belkina, photographe
Katerina Belkina, photographe
Katerina Belkina, photographe

Katerina Belkina est née en 1974, à Samara, une ville dans le Sud-Est de la partie européenne de la Russie. Elle a grandi dans un milieu artistique, a étudié la peinture et la photographie... Katerina Belkina a été nominé pour le prestigieux Prix Kandinsky (comparable au prix britannique Turner) à Moscou en 2007. Danseuse, photographe, peintre. À l'heure actuelle, Katerina Belkina vit et travaille à Berlin. Elle a récemment (2015) remporté le Lucas-Cranach-International Award, et le Prix international de la photographie (IPA) en 2012...

L'artiste travaille sur des ''séries'' avec des thèmes comme l’architecture, le travail à domicile, le portrait... Le plus souvent, elle part d'une idée abstraite

Belkina s'investit ensuite longuement sur la manipulation d'images et la retouche...

Pour en savoir plus sur l'artiste, vous pouvez visiter son site officiel .

Le travail d'Anastasia Bolchakova se perçoit comme une succession d'historiettes associant des objets issus de son propre univers domestique à des moments qu’elle a passés avec eux au quotidien. Ces micros récits sont apparemment sans lien entre eux car, placées sous le signe d’une attention continue mais flottante, ils constituent le chemin que se fraye l’inspiration au milieu d’un quotidien où dominent le trivial et le futile.

Pourtant ce qu’il s’agit bien d’interroger, comme le note Georges Perec « c’est la brique, le béton, le verre, nos manières de table, nos ustensiles, nos outils, nos emplois du temps, nos rythmes. » Ces objets du quotidien, nous les appréhendons avec l’artiste sous la forme d’un aller-voir-ce-qui-se-cache-derrière notre vision du réel ; et c’est donc avec les yeux neufs et toute la malice de l’artiste que d’une certaine manière nous allons incarner son personnage dans un film un peu surréaliste qu’elle projette sur le grand écran d'un lieu d'exposition. " Surréaliste " car les collages physiques et conceptuels entre des objets dont les fonctions sont inadéquates (type manucure de faux ongles sur gants Mapa) provoquent la contamination du champ de l’expérience sensible par l'imaginaire.

« Depuis toute petite, je peins et je danse, en alternance, et c’est encore ce que je fais aujourd’hui. Ma route semblait tracée : le lycée spécialisé en arts, l'école d'arts plastiques, j'ai ensuite travaillé chez un éditeur, où ma main, habituée au papier, a touché un ordinateur pour la première fois.

La photographie a toujours été présente dans mes activités artistiques. Mon grand -père et mon père faisaient de la photographie, et petite, je savais déjà comment les images apparaissaient sur le papier. J’avais 12 ans la première fois que j’ai mis les pieds à l'atelier photo. Le "vrai" cours sur l'art photographique, je l'ai suivi à l'âge de 26 ans. Jusqu'alors, je m’intéressais et je touchais à tout : je dessinais, sculptais, coupais, cousais, collais, peignais... Je n'avais aucune idée de ce que serait mon métier plus tard. La question "Comment ?" ne se posait pas, c'est une question de technique et d'instruments. Le plus important, c'était "Quoi ?". Après j'ai travaillé à la télévision pour réaliser des spots en 3D. Et parallèlement, j’ai fais beaucoup de photographie. C’est à ce moment -là que quelque chose a commencé à prendre forme, quelque chose qui existait depuis toujours en moi, mais qui nécessitait une évolution artistique personnelle, ce que vous pouvez observer aujourd’hui. »

Sources : http://www.exprmntl.fr/

 

Katerina Belkina, photographe
Katerina Belkina, photographe
Katerina Belkina, photographe
Katerina Belkina, photographe
Katerina Belkina, photographe
Katerina Belkina, photographe
Katerina Belkina, photographe
Katerina Belkina, photographe

Commenter cet article