Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pauline, la Vénus de l'Empire -2-

Publié le par Perceval

Le prince et la princesse Borghèse quittent Paris pour Rome, et habiter le magnifique palais Borghèse. Mais … elle s'ennuie à Rome, et se considère en exil... L’événement artistique créé par le sculpteur Canova va rompre cette monotonie...

pauline-canova.jpg

Antonio Canova (1757-1822), Portrait de Pauline Borghese en Venus Victrix,1804-08

 

"Toute la Rome bien pensante a jugé inconvenant qu'une princesse pose nue pour un artiste, fut-il le grand Canova. En vérité, elle n'était qu'à moitié nue et sa réputation de séductrice était déjà faite. Lors de nos séances de pose, elle ne résista pas à jouer de son charme sans paraître se soucier de mes cinquante ans. Même chez les meilleurs modèles professionnels, je crois que je n'ai jamais ressenti une telle sensualité, une telle jouissance de se sentir nue. Cette femme est folle de son corps, amoureuse d'elle-même et a pris un vrai plaisir à poser. Provocante, elle me raconta un jour qu'une amie romaine lui avait demandé comment elle pouvait s'exhiber ainsi devant moi. Ma chère, l'atelier est chauffé ! a répondu la coquine." Antoine Canova (1757-1822)

RobertLefevre1806PaulineBonaparte-etude-Versailles.jpg

De Robert Lefèvre, en 1806:

Pauline Bonaparte(étude) Versailles

Le couple princier vit séparé … En 1806, Pauline est élevée au rang de duchesse de Guastalla et s'installe au Petit Trianon en continuant à collectionner les amants : en particulier, - le peintre Nicolas de Forbin (1777-1841), en 1807, - le violoniste Felice Blangini (1781-1841) - l'acteur dramatique Talma (1763-1826) … Elle jouit sans réserve du pouvoir que son physique et son charme lui permettent d’exercer sur les hommes; sans autre but que de satisfaire son besoin de plaisir et de liberté. Elle est étrangère aux enjeux de pouvoir ...

Chaque jour, Pauline prend un bain, aidée de son serviteur noir ; un bain de lait d'ânesse, censé adoucir sa peau.

Quand Napoléon est exilé à l'île d'Elbe, Pauline est sa seule parente à l'y suivre. Elle soutient son retour en France, et lui donne ses diamants...A Sainte-Hélène, elle essaie en vain de le rejoindre.. Camille Borghese souhaite divorcer ; le pape Pie VII, qui soutient Pauline, l'en dissuade. Borghese loge Pauline à Florence et subvient à ses besoins. C'est dans cette ville qu'elle termine sa vie à 44 ans, le 9 juin 1825.

 

Commenter cet article

iloucat 14/05/2013 08:08

si le modéle correspond à l'oeuvre je peux comprendre la séduction de cette dame sur ces messieurs.

Perceval 14/05/2013 09:05



Et cette oeuvre en témoignera encore longtemps ...! :-)