Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nb/ Klimt et Emilie Flöge

Publié le par Perceval

Suite à la comparaison entre Klimt et Currin, au moins concernant leur "muse" ...

Il est intéressant de noter :

  • que dans la Vienne de la fin de siècle courent d’innombrables rumeurs sur Gustav Klimt, qui ne se mariera jamais et vivra chez sa mère jusqu’à la mort de celle-ci.

    Gustav_Klimt_Portrait-d-Adele-Bloch-Bauer-I.jpg
     Gustav Klimt: Portrait d'Adele Bloch-Bauer I

    On lui prête notamment de multiples relations avec ses modèles, mais aussi avec les commanditaires de ses portraits, de riches femmes issues de la haute bourgeoisie ( comme Adele Bloch Bauer ...). Il eut, dit-on, 14 enfants illégitimes … !

  • Comme il ressort de ses tableaux, qui souvent traitent des sujets tels que les relations hommes-femmes et la femme fatale, Klimt était un amoureux des femmes et vécu selon un mode de vie non conventionnel...

  • Klimt n'échappa pas au scandale, ainsi, après les avances qu’il fit à Venise à la jeune Alma Schindler, future Alma Mahler-Werfel …

 

- Plus qu'une simple égérie de Klimt, Emilie Flöge et sa sœur aînée, Pauline se sont imposés comme les femmes d'affaires complètement indépendantes en 1895, une rareté à une époque où l'indépendance des femmes étaient réprimées... Elles ont ouvert une maison de couture à Vienne appelé Flöge Schwestern. Emilie Flöge a créé un style où les robes sont portées lâches. Elle a rejeté le corset encore dominant en cette fin du 19e siècle... Plusieurs de ces modèles font penser à des kimonos ou à des tuniques d'Afrique du Nord.

klimt.emilie-floge.jpg

 

Emilie Flöge

 emilie-floege-1909.jpg
 klimt-et-Emilie-Floge.jpeg  emilie-floege4


Commenter cet article