Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Muse, égérie, femme fatale..? Lou Andréas-Salomé ...

Publié le par Perceval

Lou-Andreas-Salome-2.jpgC'est vrai, une femme remarquable est bien souvent qualifiée de muse ou d'égérie, voire même de « femme fatale » qui pourrait signifier  un être séducteur, artificiel, et à qui l'on attribue une féminité redoutable... Ce malentendu de départ, peut orienter la connaissance d'une artiste, d'une écrivaine ; et c'est ce qui – semble t-il – est arrivé, pour Lou Andréas-Salomé (1861-1937).

Is-Mons-Lou-Andreas-Salome.gifUne biographie d'Isabelle Mons, tente de restituer à cette auteure et intellectuelle sa véritable dimension... Ce livre m'intéresse d'autant plus, qu'il tente de comprendre – sans a-priori féministe,  les enjeux  d'une relation intime qui peut s'établir entre un homme et une femme. Lou vit plusieurs relations:

- Un pasteur « maître spirituel » : Hendrick Adolph Gillot, qui lorsqu'il devient amoureux casse le mythe du dieu-père ...

- Amitié avec le philosophe Paul Rée, qu'elle imagine pouvoir partager avec Nietzsche  rencontré en 1882. Echec d'une tentative de vie commune et chaste à trois ...

- Mariage sans relation charnelle avec Friedich Carl Andreas

- Amitié avec Rilke (1875-1926), poète, avec qui elle découvrira la passion amoureuse ( de 1897 à 1900 + 30 années d'amitié épistolaire …). Ils partent en Russie ...

 - Amitié avec Freud: elle lui portera l’attention d’une collaboratrice. ( à Vienne de 1912-1913 )

Lou-Andrea-Salome--Rainer-Maria-Rilke-.chez-le-poete-rus.jpg Lou-SALOME--Paul-REE-et-Friedrich-NIETZSCHE--1882.jpg
Lou Andrea Salomé, Rainer Maria Rilke...chez le poète russe Drojine Lou SALOMÉ, Paul REE et Friedrich NIETZSCHE, 1882

 

Il est toutefois réducteur de voir en elle la simple inspiratrice ou l'héritière de trois hommes de renom car elle est aussi célèbre pour ses relations avec tous les penseurs et scientifiques qui ont contribué à bâtir l'Europe de la modernité.

Née en 1861 dans la Russie d'Alexandre II, Lou Andreas-Salomé traverse l'Europe de la modernité, dotée d'un triple patrimoine linguistique (russe, français et allemand) qui marque à vie son itinéraire intellectuel.

 

En 1909, Une lettre du critique d'art allemand Otto Grautoff, recommande à A. Rodin, Lou Andréas-salomé, alors compagne de Rainer Maria Rilke ( lui même secrétaire de Rodin...)

« La célèbre amie de notre grand philosophe Friedrich Nietzsche, Madame Lou Andreas-Salomé, une femme de lettres très célèbre en Allemagne et en Russie, est à présent à Paris 

Lou-Andreas-Salome-6.jpget a le grand désir de vous présenter ses hommages et d'admirer vos derniers travaux. (...) Madame Salomé est une femme fort intelligente et très instruite.

 Elle a écrit un livre très important sur Nietzsche et un autre sur Ibsen, encore plusieurs romans. Elle est une amie de Monsieur Simmel et de Monsieur Rilke et garde des souvenirs incomparables de Nietzsche étant la seule femme que Nietzsche a aimée. »

Lou est bien alors une figure intellectuelle charismatique …

 

La rencontre avec Freud en 1911 est la note finale, superbe, d'une vie consacrée au savoir qui s'achève par l'analyse. Lou Andreas-Salomé se veut femme sans être féministe, affranchie des contraintes conjugales et ouverte aux rencontres dans le seul souci de trouver par une quête intime le chemin qui mène à soi. En toute liberté.

 

J'y reviendrai ( je termine mes lectures ...)

 

Commenter cet article

pierrot rochette 25/01/2013 20:59

bravo pour ce magnifique texte
sur Lou Salomé


dans le cadre

de mon projet artistique:

disperser aléatoirement

mes textes de chansons

dans la mer aléatoire

des blogs pertinents du net,

permettez-moi

de vous offrir

une de mes chansons


LA FEMME AU CHAR DANS L'NOIR


COUPLET 1
on s’est r’trouvés tout seuls
un soir dans forêt
à dormir dans ton char
dans l’noir en secret

toute habillée désespérée
le coeur en mille morceaux brisés
t’as eu besoin d’mes bras
rien qu’de mes bras

COUPLET 2
tu m’avais ramassé sa route
malgré tes doutes
tu m’as dit qu’c'est en voyant ma guitare
qu’t'as eu confiance en mon regard

comme tu pleurais tous tes secrets
le coeur brisé par un décès
t’as eu besoin d’mon âme
rien qu’de mon âme

COUPLET 3
y avait tellement pas d’place
dans l’char entre les deux bords
que t’as dormi la tête contre mon ventre
mains agrippées autour d’ma jambe

tu respirais comme UNE enfant
qui crie papa j’ai mal en dedans
t’as eu besoin d’mes ailes
rien qu’de mes ailes

COUPLET 4
mes doigts dans tes cheveux disaient
oh sois bénie amie
j’ai pas eu d’femme entre mes deux bras
depuis deux ans et demie, amie

pour toutes celles que j’ai mal aimées
que j’ai souvent abandonnées
j’ai eu besoin d’tes larmes
rien qu’de la beauté d’tes larmes

COUPLET 5
ca s’est passé le 8 juillet 2008 pas loin d’la mer
à Natasquan entre les tentes
dans un camping inou completement désert
que ma chanson chante le mystere

d’un homme et d’une femme sur cette terre
qu’y ont eu besoin d’leurs peines
rien qu’de leurs peines
en dessous dl’leur chair humaine

Pierrot
vagabond céleste

www.enracontantpierrot.blogspot.com

www.reveursequitables.com

http://www.tvc-vm.com/studio-direct-235-1/le-vaga bond-celeste-de-simon-gauthier
http://www.reveursequitables.com.centerblog.net

Perceval 26/01/2013 10:27



Merci... beaucoup ... Je viens de poser cette chanson dans un article, avec les références... Belle chanson. Et très bonne continuation dans votre périple canadien.



Anis 22/12/2012 21:27

Mais elle était très intellectuelle, très cérébrale, et ne vécut pas, il me semble de passion charnelle. On se demande pourquoi... Le savez-vous ?

Perceval 23/12/2012 09:27



Si... Lou Andréas-Salomé a vécu la passion charnelle, avec Rilke en particulier. Mais auparavant, cet équilibre "platonique" vécu dans son extrême avec son mari (!), avait été rompu avec le
politicien Georg Ledebour en 1892... Ce qui a d'ailleurs compliqué ses relations avec son mari ...! leurs vies vont alors diverger .