Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Majida Khattari, le voile.

Publié le par Perceval

Majida Khattari - Les Parisiennes, 2009

Les-Parisiennes--Majida-Khattari-1.jpg Les-Parisiennes--Majida-Khattari-2.jpg


Majida-khattari-00.jpgNée en en 1966 à Erfoud, une immense oasis de la région de Meknès-Tafilalet au Maroc, elle vit et travaille à Paris depuis 1989. Formée à l'Ecole des Beaux-Arts de Casablanca puis aux Beaux-Arts à Paris dont elle est diplômée, elle est vidéaste, photographe et réalise films et installations.

Artiste engagée, elle mêle de façon spectaculaire et antagoniste l'art, la mode et la religion en mettant en scène, à partir de 1996, des défilés-performances qui font appel au chant, à la musique et à la danse et traitent du statut de la femme dans les sociétés arabes. Majida-Khattari---Les-Parisiennes-.JPGSon projet est de «sortir le voile du religieux» en montrant qu'il a une histoire culturelle et n'a pas à être pris en otage par ceux qui veulent le bannir ou l'imposer.

«Je travaille sur l'apparence, le visible et l'invisible, de la même façon que les islamistes jouent sur l'apparence», résume cette artiste.

Majida Khattari a participé à de nombreuses expositions individuelles et collectives dans le monde: Casablanca, Paris, Oxford, Londres, Tokyo, Düsseldorf, New York... Ses oeuvres ont intégré de prestigieuses collections, dont celle du Musée National d'Art contemporain du Centre Pompidou à Paris. En octobre 2012, elle a présenté dans le cadre de «La Nuit Blanche» son cinquième défilé-performance en seize ans sous une tente place de la Concorde à Paris

Majida-khattari-2.jpg Divine-Comedy-Exhibition-Opening-MMK-Museum-YVegLIbvwOtl.jpg
ciplaklik-ve-carsaf_o.jpg Majida-Khattari--makane-mahdoud-2.jpg


Commenter cet article