Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Louis Boilly (1761-1845), peintre, témoin de son temps.

Publié le par Perceval

Louis leopold Boilly (1761-1845) autoportrait
 

 Louis Léopold Boilly (1761-1845 ) était un observateur curieux de la société dans laquelle il vivait ... Modeste peintre provincial né près de Lille, il commence à se faire un nom à l'aube de la Révolution Française. Le pire moment pour réussir une carrière ? Pas sûr, parce que, de l'Ancien Régime à l'Empire napoléonien en passant par les tourments de la Terreur, Boilly reste un témoin malin de son temps.

A la manière d'un reporter , il donna une représentation originale de la vie mondaine ,de la politique , de l'ambiance artistique et de la réalité domestique quotidienne .

 boilly - conte de fee

C'est avant tout un portraitiste aussi ne faut-il pas s'étonner que dans les nombreuses scènes de genre qu'il a créées la figure humaine tienne une place prépondérante : pas de paysage ou si peu, l'environnement n'est qu'un décor et n'a pas de vie propre.

Ayant connu l'ancien régime, la Révolution, la Restauration, on chercherait en vain, en dehors de rares exceptions, une trace des événements dans ses tableaux. Il s'est borné à l'illustration d'un monde, le sien, celui de la bourgeoisie et du petit peuple, et dans ce registre il est incomparable.

Il représente avec familiarité et indulgence ses contemporains avec leurs manies, leurs ridicules mais aussi dans leur humanité. Représentation qu'il poussera jusqu'à la caricature dans la célèbre série des Grimaces.

Boilly incroyable parade

- L'Incroyable Parade (1797) un tableau critique de la société de l'époque qui défile au premier plan tandis que dans le fond un nouveau riche, juché sur son phaéton, s'accroche pour ne pas être précipité dans le vide par son cheval emballé. Il y a là une « tricoteuse » , des bourgeois, un jeune couple élégant, des escrocs, des voleurs, des militaires... Bref un instantané de la société de l'époque, non sans un regard moralisateur : le jeune couple, riche, jeune, bien sage opposé aux énergumènes.


Réunion d'artistes dans l'atelier d'Isabey 1799 de Boilly

- Boilly a peint son entourage, sa famille, ses amis qui - comment s'en étonner? - comportent beaucoup d'artistes. C'est sa grande originalité. Toute l'élite artistique de l'époque défile ainsi devant son chevalet : musiciens, Boieldieu peint devant son pianoforte, sculpteurs, le grand Houdon qu'il a représenté au travail ou entouré de ses élèves dans l'atelier, des peintres bien entendu : L'Atelier d'Isabey (1798), réunit autour du maître qui se penche sur son chevalet une trentaine d'artistes, le gratin de la jeune génération : l'acteur Talma, les peintres Girodet, Carle Vernet, Gérard, Drölling, Redouté, le sculpteur Chaudet etc. La variété des attitudes, la vérité des physionomies – Plus de vingt esquisses peintes montrent le sérieux du travail – décrivent l'ambiance amicale d'une réunion sans prétention. Noter le décor à l'antique du à Percier et Fontaine présents dans le tableau, décor dominé par un grand buste de Minerve. Ce tableau est important car il est l'un des premiers jalons d'un genre typiquement français : des réunions d'artistes rendant hommage à un maître ou simplement défendant une esthétique. Tradition qui perdurera jusque chez Picasso ou les Surréalistes. Que l'on pense à L'Hommage à Delacroix de Fantin-Latour ou à Cézanne de Maurice Denis...

Sources: Article de Gilles Coyne.

Thirty Six Faces of Expression, Louis Boilly Boilly La loge L'effet du mélograme, vers 1830
36 expressions de visage ... Boilly La loge L'effet du mélograme, vers 1830

*****

Boilly L'Indiscret 1790 1795 Boilly, peintre de la comédie humaine
Boilly: L'Indiscret 1790 1795  BOILLY-L'atelier de Houdon 1804 Détail

*****

boilly-le-billard

Louis-Léopold Boilly - Dans la salle de billard



Commenter cet article