Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les liaisons dangereuses de Mme de Genlis -1-

Publié le par Perceval

stephanie-felicite-Comtesse-de-Genlis-1746-1830.jpgMadame de Genlis, née en 1746, est sur plusieurs points remarquables. Le premier d'entre eux est qu'elle voit passer onze régimes différents durant presque un siècle.

Elle tient plusieurs salons, est tour à tour comédienne, musicienne, romancière ; puis, vient l'époque de la femme éducatrice suivie de celle de la femme politique et journaliste... Elle nous laisse pas moins de cent quarante ouvrages, même si la qualité littéraire n'est pas toujours présente, c'est le point de vue historique et sociologique qui peut nous intéresser...

Sa biographie nous en laisse présager l’intérêt:

De famille bourguignonne, Félicité du Crest de Saint-Aubin, débute sa longue vie dans un cadre heureux d'une noblesse qui vit au-dessus de ses moyens. Puis : … Attention, la situation est romanesque … !

  • Elle rejoint Paris chez une cousine de sa mère Madame Bellevaux, qui loge chez son amant Guillaume le Normand, … Ce monsieur a la fortune d'avoir une épouse assez belle pour avoir troublé le roi Louis XV, lui-même.. ! Généreusement, le roi donne à sa nouvelle maîtresse le titre de Madame de Pompadour et au mari délaissé de larges récompenses en guise de consolation …
Madame-de-Pompadour-by-deanne.jpg getimage.jpg

1754 "Madame de Pompadour et le Marquis de Marigny" par Alexander Roslin

Fragonard, Le baiser volé (1788)

 

Le train de vie de la maisonnée, va grandissant, et Félicité reçoit toute la formation que sa beauté et sa grâce naturelle méritent ( cours de maintien, musique, clavecin …)

Le marquis du Crest de Saint-Aubin, n'échappe pas aux revers de fortune, il est contraint de vendre le château et de partir pour des terres lointaines... Félicité et sa mère sont accueillies à Passy chez un personnage ' haut en couleurs ' M de la Popelinière : riche, vaniteux et galant, il a quelques attentions pour la mère de Félicité... Le marquis du Crest revient ruiné, fatigué, malade... et met fin aux réjouissances... avant de mourir.Presumed-Portrait-of-Mme.-de-Genlis-Playing-a-Harp-Francois.JPG

Des divertissements mondains, Félicité Ducrest de Saint-Aubin, a appris la frivolité, et à briller dans les salons. Elle exécute des rôles de jeune première sur les théâtres privés en même temps qu’elle se fait admirer pour ses talents réels de harpiste en particulier.

 

«  Je n'ai jamais considéré la vie comme un rêve » écrit-elle dans son journal...

Mais, comme dans un conte de fées, et par l'entremise de sa tante, la marquise de Montesson, Félicité ( elle a seize ans ) rencontre un jeune officier de marine héritier d'un ancien ministre d'état, le conte de Genlis de grande noblesse ( XIIème siècle ) et de fortune … Contre l'avis de la famille de l 'époux, le mariage ' secret 'est célébré en 1763. ce n'est que quatre ans plus tard, maman d'une fille, qu'elle foulera pour la première fois la terre des Genlis.

Ensuite, les clubs de la haute société s'ouvrent, et Félicité est présentée à la cour devant le roi.

portrait-presume-de-madame-de-genlis.jpg Louis_Philippe_Joseph_d-Orleans-Le-duc-d-Orleans--appel.jpg
Portrait présumé de Madame de Genlis par Lemoine Louis Philippe Joseph d'Orléans né en 1747 – exécuté à Paris le 6 novembre 1793.

 

Au Palais Royal, elle est demandée pour être la nouvelle dame de compagnie de la duchesse de Chartres ( 1772). Du duc de Chartres ou de Félicité, qui a séduit l'autre... ? Elle devient rapidement sa maîtresse en titre. De plus, elle prend en main la duchesse de Chartres, et lui apprend à dessiner, jouer du clavecin, philosopher ...etc.; avant de s'occuper de l'éducation des six enfants du couple...

Madame de Genlis prend sa place … elle aura, du duc d'Orléans, une fille Pamela Brûlart de Sillery (1777-1831).

Commenter cet article

Anis 14/03/2013 23:39

Absolument passionnant ! J'ignorais certains détails.