Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les illustrations de James Sante Avati

Publié le par Perceval

Des images qui ressemblent à des romans...!

Des images qui ressemblent à des romans...!

James Sante Avati (1912-2005) est né à Bloomfield, New Jersey, d'immigrants italiens. Après avoir étudié l'architecture et passé près de trois ans dans l'armée, il déménage à New York, où il commence à illustrer des accessoires de mode et à concevoir des vitrines des grands magasins.

Il a 34 ans quand il commence à illustrer des couvertures de livres de poche. Ses illustrations pour des magazines tels que Collier's and The Ladies' Home Journal  l'ont aidé à décrocher un emploi aux New American Library Publishers. Pour vendre leurs livres, les éditeurs comptent sur une illustration de couverture accrocheuse pour attirer l'œil des lecteurs potentiels. Avati, qui a immédiatement reconnu que le travail d'un illustrateur était de servir l'histoire de l'auteur, se distingue de la plupart des autres illustrateurs de l'époque, en insistant sur la lecture attentive qu'il fait de chaque livre avant de concevoir sa couverture. Il préfère capturer dans une image, le thème général du livre, plutôt qu'une scène spécifique et réaliste …

Avati rend davantage le côté sombre, et reste moins innocemment optimiste que son collègue Norman Rockwell.

Dès le début des années 50, son style - en prise avec la réalité - provoquant mais honnête a été imité, jusqu'en Europe...

 Son innovation est de réussir à capturer le sens de chaque livre en une seule scène. Un article sur lui dans le magazine Harper en 1954, dit: « Sa réussite ne vient pas seulement qu'il réussit à reproduire le réel en quatre couleurs, mais qu'il l'encadre émotionnellement, d'une manière qui séduise le lecteur et l'encourage à lire le contenu du livre, en l'assurant qu'il ne s'ennuiera pas ... »

 

Commenter cet article