Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes de Stéphane Mallarmé. -2-

Publié le par Perceval

Mallarme_1884_540.jpg 

 

Nina-de-Callias---Manet.jpg Augusta-Holmes-Women-of-Note.jpg
Nina de Callias - par Manet Augusta Holmes:  Musicienne

Les amies de Stéphane Mallarmé sont toutes artistes. La plus grande d'entre elles, c'est bien sûr Berthe Morisot (1841-1895),

Berthe-Morisot.jpg
Berthe Morisot

amie et modèle d'Edouard Manet, épouse du frère de celui-ci, Eugène Manet, peintre elle-même.

C’est dans l’atelier de Manet que Mallarmé rencontre Berthe. Le poète et la peintre nouent une solide amitié.

Ils correspondirent longtemps et furent si proches que le poète fut par elle désigné tuteur de sa fille, la belle Julie Manet.

 

Mary Cassatt, américaine, était une autre de ses amies peintres.

 

Parmi les musiciennes, pianistes de préférence, il y avait l'excentrique et bohême Nina de Callias, amie de Verlaine, maîtresse de Charles Cros, qui tint elle aussi salon et Augusta Holmès, qui passait pour être la fille naturelle d'Alfred de Vigny et se maria avec Catulle Mendès...

 

Misia Natanson, la muse des Nabis, femme de Thadée Natanson, le directeur de la Revue Blanche. Mallarmé aime beaucoup accompagner Misia en promenade, et venir à la Grangette l’écouter jouer du piano. Il lui écrit des « vers de circonstances ».

 


mery Laurent disderi
Mery Laurent : Disderi

Et puis son grand amour, Méry Laurent (1849-1900), qui fut aussi la maîtresse de Coppée, Régnier, Manet, également modèle de ce dernier, et de Gervex, Blanche, Nadar, inspiratrice de nombreux poètes et écrivains, dont, outre Mallarmé et Régnier, Zola et Proust. Personnage haut en couleurs de cette fin du XIXe siècle, que Mallarmé appelait son « Paon » ou sa « Meringue ».

 

Debussy-et-les-oeuvres-sceniques-b.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Enfin, les nombreuses «femmes littéraires» qui traversent l'oeuvre : la danseuse, qui était pour Mallarmé « poème dégagé de l'appareil du scribe », et particulièrement la révolutionnaire Loïe Fuller ; les Nymphes de l'Après-midi d'un faune ; la belle et cruelle Salomé, sur le mythe de laquelle il travailla toute sa vie au projet d'Hérodiade, resté inachevé ; et tant d'autres apparitions féminines, dont de nombreuses créatures mythologiques ou fantastiques (nixe, sirène, fée, chimère…).

Gertrude-Hoffmann-dans-le-role-de-Salome.jpg lecture-musicale-de-Herodiade-de-S-Mallarme-copie-1.jpg
Gertrude Hoffmann dans le rôle de Salomé Lecture musicale de Herodiade de Mallarmé


femmes-de-mallarme-Couv.jpgSources : article de Grégory Haleux, au sujet d'un catalogue, des  éditions Lienart , avec en couverture la belle photographie d'Edouard Vuillard représentant Misia Natanson. ( Suite à une exposition sur Mallarmé) 

Commenter cet article