Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les dames dans les "Pulp Fiction" -3/6-

Publié le par Perceval

 Pick-Up, no. 33 (November 1949)  Sister of the Damned, no 21 (mai 1949)

Pick-Up, no 33 (novembre 1949)

Jusqu'où peut aller une femme? Pour le savoir, il fallait se procurer un exemplaire de Pick-Up. Les éditions Crow ont publié des dizaines de romans du genre de la fin des années 1940 au début des années 1950, et la plupart étaient vendus par correspondance au moyen de bons de commande qui se trouvaient dans les romans en fascicules. La popularité de ces livres a contribué au déclin des fascicules.

Sister of the Damned, no 21 (mai 1949)

Également publicisé sous le titreThese Are My Sisters, le romanSister of the Damned des éditions Crow justifiait son contenu obscène, notamment caractérisé par un lesbianisme dissimulé, en prétendant qu'il s'agissait d'un manuscrit provenant d'une maison de fous qui n'était pas destiné à être publié, mais que l'auteur avait écrit en vue de soigner sa folie. Le pseudonyme de l'auteur est Lara Jefferson, mais il est fort probable qu'il s'agissait d'un homme.

*****

 Best True Fact Detective Cases, vol. 6, no 5 (novembre 1946  Women in Crime, vol. 5, no 3 (mai 1948)

Best True Fact Detective Cases, vol. 6, no 5 (novembre 1946)

Une belle femme, un pistolet et une palette de couleurs primaires très vives : voilà des éléments qui se retrouvaient couramment sur les couvertures des fascicules. Best True Fact Detective Cases se spécialisait dans les romans policiers fondés sur des faits vécus, et garantissait que toutes ses histoires étaient vraies.

Women in Crime, vol. 5, no 3 (mai 1948)

Une des rares couvertures de Women in Crime illustrées d'un dessin. Les tenues suggestives, les scènes de légère soumission et les titres percutants étaient destinés à attirer l'attention des lecteurs potentiels. La plupart des auteurs, sinon tous, étaient des hommes.

*****

 Stag - The Man's Magazine, vol. 3, no 17 (janvier 1946)  Uncanny Tales, vol. 2, no 17 (mai 1942)

Stag - The Man's Magazine, vol. 3, no 17 (janvier 1946)

Stag - The Man's Magazine était à l'origine un magazine de dimensions régulières, mais il a adopté un format réduit moins d'un an après la publication du premier numéro. D'un mois à l'autre, sa mascotte à l'enthousiasme troublant partageait la couverture avec une panoplie de jolies filles séduisantes, de magnifiques baigneuses et de jeunes femmes d'à côté.

Uncanny Tales, vol. 2, no 17 (mai 1942)

Uncanny Tales présentait un mélange de différents genres, soit la science-fiction, les histoires d'horreur et les récits fantastiques. Cette couverture créée par G.M. Rae avait peut-être pour objectif d'attirer simultanément les amateurs de tous ces genres. La femme en détresse suscitait l'intérêt des lecteurs d'histoires d'horreur, l'étrange créature qui la retient prisonnière et le milieu sous-marin attiraient les amateurs de récits fantastiques, et la tête humaine conservée chimiquement ciblait les mordus de science-fiction. On remarque que la créature n'est pas une pieuvre, puisqu'elle ne possède que sept pattes.

*****

 Women in Crime, vol. 7, no 18 (décembre 1949)  Sensational Crime Confessions, vol. 2, no 1 (janvier 1946)

Women in Crime, vol. 7, no 18 (décembre 1949)

Noël est arrivé tôt pour les amateurs de romans en fascicules, grâce à ce numéro de décembre 1949 deWomen in Crime. Cette couverture du temps des Fêtes est illustrée d'une femme étonnée sur un fond de papier d'emballage à rayures, qui comporte une déchirure laissant voir le titre du magazine.

Sensational Crime Confessions, vol. 2, no 1 (janvier 1946)

Combinant les romans policiers aux histoires sentimentales, Sensational Crime Confessions était un fascicule particulier. Ses histoires de crimes passionnels fondées sur des faits vécus ciblaient les hommes autant que les femmes et visaient à les mettre en garde contre le crime et l'infidélité.

 

Commenter cet article