Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les dames dans les "Pulp Fiction" -1/6-

Publié le par Perceval

Collage-Art-Thriller--Pulp-Fiction-Illustration--1932-FMN-C.jpg

Avertissement :

 Cet été je passe mes congés avec des « bad girls »... Je remonte le temps, et je me plante devant le kiosque à journaux recouvert de « pulp fiction »... Je les choisis selon la couverture, j'en prends un lot, et cherche un coin tranquille dans un coffee lounge , pour lire, mais aussi observer ...Pulp_Comics_Newsstand_1940s_Sm.jpg

 Je baisse les yeux, pour parcourir la féerie d'un monde imaginé par un autre, mais selon des codes reconnus et qui jouent avec ses propres phantasmes à la façon d'un jeu de rôle... La vraie vie, ici, n'a pas lieu d'être, et la culpabilité n'a pas prise... Si je remonte mon regard vers la « vraie vie », je vois des femmes, des hommes qui jouent d'autres règles ; mais surtout je reconnais la complexité de chaque personne, avec sa dignité singulière et commune à tous...

Je vous dis cela, pour en arriver, à l'image de la femme, développée au travers de multiples scénarios ( les plus fous...), de ces « pulp » magazines... S'ils ne représentent en rien «  la vraie vie », il n'influencent en rien, mon comportement envers une personne de chair et d'esprit. Je tiens à rassurer la lectrice de ces articles ….

kittyfoylelifemagazine1940.jpg This-is-a-moody--noirish-nighttime-view-of-a-Googie-style-B.jpg
1940 a Googie-style Biff’s Coffee Shop in Los Angeles, 1950

 Non seulement tout ceci n'est que de la fiction, mais il relève du genre Pulp, qui tire son nom des magasines à bas prix, faits à base de « wood pulp » papier bon marché, que l’on pouvait acheter des années 20 aux années 50.Pulp-femme-crime-juil-1954.jpg

Aventure, Héroïsme , Exotisme et érotisme étaient les maîtres mots de ces magasine, et cela à toutes les sauces…. Superheros, Détectives, Explorateurs ...

Il y avait de quoi émoustiller le mâle commun avec de l'action, de la violence et des femmes...

Côté homme, on peut croiser :

L'homme en noir maître dans l’art de l’hypnose, ancien aviateur professionnel. Ils croisent des cadavres, des femmes fatales et des espions...

Le playboy d'avant la Grande guerre, aviateur pendant, détective après. Réel aventurier il sait maîtriser toutes les techniques de filature, de déguisement pour résoudre les affaires que la police ne saurait élucider.

aFFICHE-pulp_fiction.jpg

 

 

 

« Pulp Fiction » est aussi, ce réjouissant film de Tarantino, PALME D’OR, Cannes 1994...

Difficile de résumer Pulp fiction tant le film tient autant sur les savoureux dialogues que sur l’histoire proprement dite. 

 

 

Commenter cet article