Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le mythe de « la Femme » -1/2-

Publié le par Perceval

Est-il légitime, pour l'homme que je suis ( mais aussi pour une femme) d'évoquer le mythe de « La Femme » ?

simone-de-beauvoir.jpgSauf à dire, avec Simone de Beauvoir ( par exemple » que « la femme » n'existe pas. … Mais le couple « Adam et Eve », non plus … Pourtant le mythe, lui, existe bel et bien, et il est efficient !

 

- Que dit Simone de Beauvoir - Le deuxième sexe - publié en 1949.?:

  • « C’est encore à travers les rêves des hommes qu’elles rêvent. » (p. 235)

  • « Dans la femme s’incarne positivement le manque que l’existant porte en son cœur, et c’est en cherchant à se rejoindre à travers elle que l’homme espère se réaliser » (p. 234)

  • « La femme est nécessaire dans la mesure où elle demeure une Idée dans laquelle l’homme projette sa propre transcendance. » (p. 296)

    Simone-de-Beauvoir-faisait-tout-simplement-sa-toilette--nue.jpg

    Simone de Beauvoir fait tout simplement sa toilette, nue, dans une salle de bain d’un appartement de Chicago. La porte est ouverte ; le photographe Art Shay, ami de son amant américain, la voit « se pomponner devant le lavabo » et prend un cliché. … Elle se contente de lui lancer en souriant : « Vilain garçon » ...

  •  « Le manque de la femme est essentiel à l’homme. C’est pour ça qu’elle doit rester manquante. (…) Plus les femmes s’affirment comme des êtres humains, plus la merveilleuse qualité de l’Autre meurt en elle » (p. 235)

  • « Leur revendication n’est pas d’être exaltée dans leur féminité : elles veulent qu’en elles-mêmes comme dans l’ensemble de l’humanité la transcendance l’emporte sur l’immanence ; elles veulent qu’enfin leur soit accordés les droits abstraits et les possibilités concrètes sans la conjugaison desquelles la liberté n’est qu’une mystification ». (p. 222)

  • « C’est en niant la femme (le mythe de l’éternel féminin) qu’on peut aider les femmes à s’assumer » (p. 313).

Ma réponse, concerne le Mythe, en général et s'applique à « La Femme », mais aussi à la masculinité ( Le Chevalier), et peut-être jusqu'à « Dieu » ...etc

Rene Magritte
René Magritte

- Je m'appuie sur Denis de Rougemont (1906-1985), et de son livre «  L'Amour et l'Occident » (1939).

  • - « Un Mythe est une fable, un récit qui peut être une simple parole ou une image, qui exprime une autre réalité que celle qu'il représente et met en scène une réalité tout autre, toute différente qui reste "inaperçue", inconnue de ceux qui adhèrent au mythe, parce que le mythe a précisément pour fonction de dissimuler, de masquer cette réalité. »

Et, Denis de Rougemont précise :

  • - « Les mythes traduisent toujours "des réalités humaines que nous pressentons fondamentales" ; mais, "en même temps qu'il exprime ces réalités, le mythe les voile ". Car explique-t-il il s'agit de "réalités dont nous ne pouvons prendre conscience sans qu'éclate la contradiction. »

Commenter cet article