Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lady Esther Stanhope: la reine du désert. -1-

Publié le par Perceval

lady-hester-stanhope-3.jpgLady Esther Stanhope (1776-1839) a 34ans. Elle vient de quitter l'Angleterre, poussée par une déception amoureuse, et surtout pour une incompatibilité d'humeur avec la mentalité anglaise. Elle connait bien cette société, dans laquelle son rôle de secrétaire et conseillère de son oncle, le Premier Ministre William Pitt, pendant une dizaine d'années, lui a permis de s'affronter avec la dictature du paraître... Nous sommes alors en 1800, elle est redoutée et respectée... Puis en 1806, Pitt meurt. Lady Stanhope se retrouve subitement sans protection, cible de la vengeance haineuse des gens de cour et de l’ingratitude de la plupart de ses obligés.

Le gouvernement lui octroie une pension de 1200 livres.

Elle s'embarque avec son frère pour un lointain territoire anglais, Gibraltar, ce bout d’Europe d’où l’on peut voir l’Afrique. Son entourage est composé de son médecin, Charles Meryon, et de sa servante, Anne Fry.

- En 1810, elle embarque pour l’île de Malte où elle rencontre le fils d’un riche négociant londonien, Michael Bruce alors âgé d’un peu plus de 20 ans. Le jeune homme était en train d’effectuer le tour du monde. Il modifie ses projets et suit dès lors ceux de l’énergique et convaincante Lady Stanhope. Au bout d’une semaine ils deviennent amants.

Jean-Francois-Portaels--Belgian--1818-1895----An-Oriental-B.jpg Friedrich-von-Amerling--Austrian---1803-1887----Oriental-.jpg
 Jean Francois Portaels (Belgian, 1818-1895) - An Oriental Beauty  Friedrich von Amerling (Austrian , 1803-1887) – Oriental Woman


A Athènes, elle rencontrent le poète Lord Byron. En Turquie, la « nièce du grand William Pitt », est reçue avec honneur par le Le Sultan Mahmout II qui régnera de 1808 à 1839, et qui est – dit-on - le fils de la fameuse captive devenue reine, Aimée Dubucq.

Elle quitte la Turquie pour l’Egypte à la fin de l’année 1811, sur un navire marchand, qui fait naufrage et y perd son argent, ses vêtements et son mobilier de voyage. Elle décide de ne plus s’habiller qu’en homme, mais à la mode turque. Elle parvient enfin à Alexandrie au mois de janvier 1812. Elle ne s’attarde pas dans ce port trop occidentalisé et se rend au Caire. Mohammed-Ali, le vice-roi d’Egypte, séduit par cette femme particulière tombe sous son charme tapageur...

Esther-Stanhope.jpg Charles-Edward-Marshall--British--1872-1922----A-portrait.jpg
 Esther Stanhope  Charles Edward Marshall (British, 1872-1922) – A portrait of a woman in oriental dress holding a cigarette

*****

ps_cps_cd4_059u.jpg

Lady Hester Stanhope (1776-1839) est représentée dans ce frontispice fumant le narguilé et conversant avec son confident et médecin, Charles Meryon (1783-1877), dont les Mémoires de  Lady Hester Stanhope ont joué un rôle dans la préservation de sa mémoire. 

Source principale: http://www.mmediene.fr/, et le travail de Catherine Traverso ( thèse )

Commenter cet article