Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La chair

Publié le par Perceval

Santiago-CARBONELL-by-Catherine-La-Rose--40-.jpg   Santiago CARBONELL by Catherine La Rose (39)
 Santiago-Carbonell---14-.jpg  SANTIAGO-CARBONELL-Mexico.jpg

 

Peintures de Santiago CARBONELL

Chair des choses:

Je possède, en mes doigts subtils, le sens du monde,
Car le toucher pénètre ainsi que fait la voix,
L'harmonie et le songe et la douleur profonde
Frémissent longuement sur le bout de mes doigts.

Je comprends mieux, en les frôlant, les choses belles,
Je partage leur vie intense en les touchant,
C'est alors que je sais ce qu'elles ont en elles
De noble, de très doux et de pareil au chant.

Car mes doigts ont connu la chair des poteries
La chair lisse du marbre aux féminins contours
Que la main qui les sait modeler a meurtries,
Et celle de la perle et celle du velours.

Ils ont connu la vie intime des fourrures,
Toison chaude et superbe où je plonge les mains !
Ils ont connu l'ardent secret des chevelures
Où se sont effeuillés des milliers de jasmins.

Et, pareils à ceux-là qui viennent des voyages.
Mes doigts ont parcouru d'infinis horizons,
Ils ont éclairé, mieux que mes yeux, des visages
Et m'ont prophétisé d'obscures trahisons.

Ils ont connu la peau subtile de la femme,
Et ses frissons cruels et ses parfums sournois...
Chair des choses ! j'ai cru parfois étreindre une âme
Avec le frôlement prolongé de mes doigts...

 

Poème de Renée Vivien ( 1877-1909) ... 

 

 

" Pauline Mary Tarn connue sous le pseudonyme de Renée Vivien née protestante à Londres le 11 juin 1877 et morte catholique à Paris le 18 novembre 1909. Elle a neuf ans, quand son père meurt... renee-vivien-4.gifPauline s'installe à Paris au 23 avenue de Boulogne dès sa majorité car elle affirme détester l'Angleterre et souvent sa mère qui se remarie en 1908. Son goût pour les lettres fut prononcée dès l'enfance et riche rentière, elle apprend l'italien, le grec, lit Dante et traduit Sappho, aime quelques femmes, voyage dans quelques pays, achete une villa à Lesbos, publie ses poèmes et autres écrits à compte d'auteur ....

Elle fut jetée au "pilori" pour exprimer la première après Sappho ses amours lesbiens, se fit "buriner" le portrait par le sculpteur Rodin, but trop... et enfin, se convertit au catholicisme quelques jours avant sa mort en date du 18 novembre 1909 à 6 heures 45 du matin à Paris."

Commenter cet article