Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'hôtel des roches noires: Proust et Duras

Publié le par Perceval

C'est là, pour moi, à l'hôtel des Roches noiresTrouville-Hotel-des-roches-noires-9.jpg, que se fait ce lien entre Duras et Proust...

Pour Marguerite Duras, l'hôtel des Roches noires ( Trouville ), c'est Yann Andréa Steiner, et Proust...

Pour les eux écrivains, ce sont des souvenirs qui tentent de faire advenir une vérité ; qui n'est pas forcément celle de la vie, ou plutôt, celle de la vie et du rêve, mêlés.

 

Un seul exemple, dans le texte même de Duras :

«  Vous dites : de quoi parlait-on dans la chambre noire. De quoi ?marguerite-duras_couv_book.jpg

( …) de ces jeunes filles cruelles qui prodiguaient le désir,

( … ) de ces soirées si lentes, vous vous souvenez, lorqu'elles dansaient devant lui, les deux jeunes filles méchantes, lui, le supplicié du désir d'elles qui étaient au bord d'en perdre la vie et qui pleurait là, sur le canapé du grand salon avec vue sur la mer. » ( M. Duras, Yann Andréa Steiner, POL, 1992, Pages 114-115 )

Ce texte, fait référence à l'évènement de "La Recherche" – Albertine et Andrée qui dansent seins contre seins - ...

 

 

«  Vous vous souvenez … (…) sur le canapé du grand salon avec vue sur la mer » M. D.

 

«  ces hôtels sans fin massacré, (…) ces couloirs sombres et frais, ces chambres délaissées où tellement tellement s’étaient faits les livres et l'amour » M.D.

 

Trouville-Hotel-des-roches-noires-3.jpg

 

 

En 1963, Marguerite Duras acquiert l’appartement 105, au premier étage de l’hôtel des Roches noiresLes-Roches-noires.jpg où Proust Proust.jpga séjourné soixante-dix ans plus tôt, l'appartement 110

Durant les étés 1893 et 1894 Marcel Proust est à Trouville, avec sa mère et dans l’appartement 110 du premier étage de l’hôtel des Roches noires, paquebot de pierres et de briques : trois cents chambres à l’extrémité est de la plage. Les couchers de soleil, les lectures et les promenades sur le sable ou dans la campagne avec une bande d’amis (dont de futurs écrivains) l’attirent davantage que les baignades en mer.

Commenter cet article

Anis 19/09/2012 21:51

C'est vraiment intéressant de mêler les deux histoires. on dit que Proust est l'auteur le plus féminin qui ait existé à la charnière de ce 20e siècle.

Perceval 20/09/2012 09:41



Il me semble, que - le point - sur lequel les artistes se croisent... révèle quelque chose de fort , à creuser ... l'attente, la rencontre ...