Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Juliette Adam et Gambetta -1-

Publié le par Perceval

Les femmes « politiques » du début de la troisième république tenaient salon, avec des sensibilités différentes. Tandis que le salon de Juliette Adam s'efforce de réunir les gauches, celui de Mme de Renneville joue le même rôle à droite.

princesse-lise-troubetzkoy-disderi-eugene renneville frontispice
Princesse Lise Troubetzkoy par Eugene Disderi Biographie des femmes illustres (A Paris, 1825) de feu Madame de Renneville.

La princesse Lise Troubetzkoï est très éclectique : chez elle se rencontrent la droite et la gauche, le duc de Gramont, le général Fleury, Raoul-Duval, Edmond Adam... Gambetta lui-même fait des visites particulières le dimanche matin. Mais c'est Thiers qui est le grand homme de son salon. Sous sa présidence, elle s'installe à Versailles où, toujours vêtue de blanc, elle reçoit après avoir assisté aux séances de l'assemblée nationale...

Jusqu'en 1878, Gambetta (1838-1882) fréquente assidûment le salon de Juliette Adam (1836-1936).

« Je vis, un soir, Gambetta devant une table de jeu, conseillé par Mme Adam, et je n'ai jamais oublié ce groupe sympathique de l'homme d'état si puissant alors et de la femme belle et supérieure qui suivait son jeu. Elle était coiffée en Velléda, couronnée d'une sorte de diadème de feuillage, et ses cheveux longs et lustrés répandus jusqu'à sa taille... » Julia Daudet, lors d'une soirée chez Adrien Hébrard

Juliette-Adam-en-1879.jpg

de BADIN, Adolphe (1831-19.) en 1879: Madame Edmond Adam Juliette Lamber

velleda.jpg

Marie d'Agoult avait reformé son salon en 1839, après sa rupture avec Liszt, et y recevait des républicains.

En 1866, elle aide Juliette Lamber à ouvrir le sien. C'est la fille d'un médecin socialiste et, en 1858, elle a écrit un livre féministe "Idées antiproudhoniennes". Mais peu à peu les habitués du salon de Marie d'Agoult désertent pour celui de Juliette Lamber. (Julie de Lespinasse avait fait la même chose à Mme du Deffand) Ce qui provoquera la rupture. Juliette devient alors amie avec George Sand, qui était fâchée avec Marie d'Agoult.

Elle se marie en 1868 et prend le nom de Juliette Adam.

Velléda (vers 1869) de Voillemot André Charles (1823-1893)

Sa taille était haute ; une tunique noire, courte et sans manches, servait à peine de voile à sa nudité. Elle portait une faucille d' or suspendue à une ceinture d' airain, et elle était couronnée d' une branche de chêne. La blancheur de ses bras et de son teint, ses yeux bleus, ses lèvres de rose, ses longs cheveux blonds qui flottaient épars, annonçaient la fille des gaulois, et contrastaient, par leur douceur, avec sa démarche fière et sauvage. " Chateaubriand

*****

Juliette-Adam--1836-1936--2.jpg Leonie-Leon-en-1875.JPG
Juliette Adam (1836-1936) Léonie Léon (1838-1906)  en 1875


Gambetta.jpg

Gambetta (1838-1882)

 

 

Edmond Adam mort en 1877, Juliette espère se marier avec Gambetta. Et, elle réclame qu'il mette fin à sa liaison avec Léonie Léon, ce qu'il ne peut faire... Cette liaison durable, n'empêche pas d'ailleurs, des liaisons annexes, avec Mme de Beaumont née Castries, puis avec la marquise Arconati-Visconti.

Jalouse Juliette Adam, écrira plus tard une explication politique : Elle n'a pas supporté pas que Gambetta nourrisse des projets de rapprochement avec l’Allemagne …

Elle se rallie à Henri Rochefort, l'adversaire le plus virulent de Gambetta.

 

 

 

Commenter cet article