Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Femmes de l'air

Publié le par Perceval

  Amelia-Earhart   Amelia Earhart est une aviatrice américaine, née à Atchison dans le Kansas le 24 juillet 1897, disparue dans la région de l'archipel des îles Phœnix (actuelles Kiribati) le 2 juillet 1937, déclarée officiellement morte le 5 janvier 1939.
Aida de Acosta, née en 1884 et morte en 1962 était une aéronaute cubaine née aux Etats-Unis. Ses parents l'empêchèrent de poursuivre sa carrière aéronautique.Aida de Acosta serait la première femme américaine à avoir voler seule à bord d'un ballon le 9 juillet 1903    Mrs.Aida-Root-1915.png
  Amy Johnson est une aviatrice pionnère anglaise née le 1e   Amy Johnson est née le 1er juillet 1903 à Kingston-upon-Hull, en Angleterre. Aviatrice, elle s'est fait connaître entre les deux guerres par ses voyages en Australie et également par son mariage tapageur avec un aviateur australien qui s’appelait James « Jim » Mollison. Amy Johnson, est devenue, pendant la guerre, convoyeuse de l’air. Elle disparut un jour de 1941 où elle ramenait un bimoteur de reconnaissance de l’Ecosse vers le sud de l’Angleterre... 

  Park Kyung-Won est née le 24 juin 1901

Park Kyung-won est la première femme pilote coréenne civile, sa compatriote Kwon Ki-Ok, pilote militaire fut entraînée par l'armée chinoise.

Au Japon elle suivit, pendant deux ans, les cours d'une école technique;

Puis elle suivit des études d'infirmière, pour travailler cinq ans afin de payer en  janvier 1925 l'école de pilotage de Kamata.

Sur une trentaine d'élèves, il y avait six femmes et elle était la seule coréenne. À cette époque nombre de femmes coréennes au Japon étaient des prostituées et le machisme y était bien sûr très présent.

 

Elle obtint sa licence de pilote de troisième classe le 28 janvier 1927 et sa licence de seconde classe le 30 juillet 1928.

Le 4 mai 1933, Park Kyung-won fut choisie pour aider à la propagande japonaise en ralliant par avion le Japon et le Manchukuo.

Le 7 août 1933, elle décolla de l'aéroport Haneda, à Tokyo, à bord d'un avion d'observation d'origine française, un Salmson 2A2 (c/n 244 J-BFYB) .... Elle volait en direction de la Mandchourie et prise dans le mauvais temps s'écrasa 42 minutes plus tard, près de Hakona.

  Park Kyung-Won née le 24 juin 1901
  Elly Beinhorn 1

  Elly Rosemeyer-Beinhorn, née le 30 mai 1907 à Hanovre, décédée le 28 novembre 2007 à Ottobrunn, était une pilote allemande célèbre du XXe siècle.
Dans les années 1930, elle a établi de nombreux records de distance.

 

Elly Beinhorn s’assit aux commandes d’un avion pour la première fois au mois de novembre 1928.

 

Elle partit pour son premier vol vers l’Afrique le 4 janvier 1931.  Elle rallia Cap Juby en traversant l’Espagne, passant par Gibraltar, Rabat et Casablanca. Elle suivit ensuite la côte africaine sur 2 000 km jusqu’à Dakar. Elle arriva à Bissau le 1er février où elle retrouva Bernatzik. Elle travailla pendant plusieurs semaines avec lui et fit les photographies aériennes qu’il souhait. Elle vécut alors de nombreuses aventures qu’elle a consignées dans son autobiographie : fourmis en cabine, tempêtes de sable, nuages de sauterelles, mais aussi des safaris et un vol vers l’île de Bubaque.

Elle fut victime au cours du vol de retour d’une rupture d’une tuyauterie de carburant entre Bamako et Tombouctou et fit un atterrissage en détresse dans la forêt vierge. Elle fut recueillie par une tribu de Songhai qui envoyèrent un messager à Tombouctou. Pendant cinq jours, elle put entendre les avions qui la cherchaient mais ne put leur donner signe de vie. Elle finit par rencontrer un Songhai qui parlait français et qui la conduisit à Tombouctou. Elle y parvint enfin à pied, malade et épuisée. La nouvelle fit le tour du monde et elle devint célèbre du jour au lendemain.

Elle fit la connaissance du pilote de course Bernd Rosemeyer et elle finirent par se marier le 13 juillet 1936.

Le 28 janvier 1938, la voiture de son mari qui tentait de battre un record de vitesse sur l’autoroute de Darmstadt fut soulevée par une rafale latérale à 440 km/h et fit plusieurs tonneaux. Il mourut sur le coup.

  • 1931 : vol en solitaire, plus de 7 000 km en Afrique
  • 1932 : tour du monde en avion
  • 1933 : expédition transafricaine
  • 1934 : record : tour du monde en solo
  • 1935 : record : deux continents en 24 h
  • 1936 : record : trois continents en 24 h

Elly Beinhorn mourut le 28 novembre 2007 à l’âge de 100 ans.

  Marie Marvingt, née à Aurillac (Cantal) le 20 février 1875 et morte à le 14 décembre 1963, surnommée « la fiancée du danger », est une pionnière de l’aviation en France et l'une des meilleures alpinistes du début du siècle dernier.

Marie est la première femme au monde engagée dans l'aviation militaire et à effectuer des missions de combat aérien.

Après de nombreux faits de guerre, elle devient journaliste, correspondante de guerre et officier de santé des armées avec les forces française d'Afrique du Nord.

 

Le 20 février 1955, pour son 80e anniversaire, Marvingt accompagnée par un officier de l'U.S. Air Force vola au-dessus de Nancy à bord d'un chasseur supersonique américain...

  Mademoiselle Marie Marvingt sur monoplan Deperdussin 1912
  Hélène dutrieu aviatrice belge

  Hélène Dutrieu, née à Tournai (Province de Hainaut) le 10 juillet 1877 et morte à Paris le 26 juin 1961, est une cycliste, motocycliste, coureuse automobile et aviatrice belge .

 

  Harriet Quimby, née le 11 mai 1875 et décédée le 1er juillet 1912 à 37 ans.

Elle est une pionnière de l'aviation et une scénariste américaine. Elle est la première femme américaine brevetée pilote, en 1911. Moins d'un an plus tard, le 16 avril 1912, elle devient la première femme de l'histoire à traverser la Manche en avion.

  Harriet Quimby aviatrice US
  Hélène boucher 1908 1934

  Hélène Boucher (Paris,1908 - 1934) est une aviatrice française. Elle a battu de nombreux records de vitesse.

 

En 1934, elle s'engage avec les aviatrices Maryse Bastié et Adrienne Bolland dans le combat féministe et devient militante pour le vote des Françaises au côté de Louise Weiss.

 

Le 30 novembre 1934, Hélène Boucher se tue lors d'un vol d'entraînement sur l'aérodrome de Guyancourt aux commandes d'un Caudron C.460 Rafale.

  aviatrices   cord-1937-amelia-earhart-Lockheed-Electra-Model.jpg

Commenter cet article