Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Felix Vallotton (1865-1925): du feu sous la glace - 3/3 -

Publié le par Perceval

« Vallotton est d'abord un peintre de nus » G Besson. Cette profusion illustre l’attraction mainte fois attestée qu'exerçait les femmes sur Vallotton : «  C'est par des gestes, dont il ne restait pas toujours maître, que se trahissait une sensualité toujours en appétit de toutes sortes de gourmandises, d'aucune plus que de la chair féminine », se souvient Thadée Natanson en 1948.

 felix-vallotton La Blanche et la Noire, 1913

« La blanche et la noire » Odalisque troublante, que ce face à face silencieux qui suscite des abîmes d'interrogations … Pourquoi... ? Mais, tout ici n'est que semblance et lubie... !

Félix Vallotton – La chambre rouge, Etretat, 1899 Félix Vallotton, La Liseuse, 1922
Madame G Vallotton et sa nièce 1899 Félix Vallotton, La Liseuse, 1922

Artiste polymorphe donc, mais aussi anarchiste rebelle et solide bourgeois, membre du groupe des nabis et solitaire impénitent, comique et neurasthénique, Vallotton échappe à toutes les classifications. 

felix-vallotton bainturc1907

« Toute ma vie j'aurais été celui qui, de derrière une fenêtre, voit vivre et ne vit pas ». Vallotton

 Felix Vallotton La malade 1892

Le Grand Palais de Paris propose, du 2 octobre 2013 au 20 janvier 2014, une grande rétrospective de Félix Vallotton, artiste inclassable, à la fois peintre, graveur sur bois, écrivain et critique d'art. D'origine suisse et naturalisé français en 1900, Félix Vallotton (1865-1925) à laissé notamment plus de 1700 peintures et 200 gravures.

Félix Vallotton - Le chapeau violet - 1907 Félix Vallotton, Portrait de femme en chapeau noir (1908)

Gabrielle_Vallotton-1905-copie-1.jpg

Gabrielle Vallotton 1905

vallotton-felix-14


Sources : «  Le feu sous la glace » Grand Palais … Isabelle Cahn, Katia Poletti, ...

Commenter cet article