Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Esther séduit le roi Assuérus ( 3 )

Publié le par Perceval

Chaque femme devait passer douze mois dans le harem du Roi et observer un règlement très stricte qui lui était imposé où elle pouvait espérer approcher directement le souverain. On lui donnait tout ce qu'elle demandait et elle pouvait emporter avec elle dans le harem tout ce qu'elle voulait. Elles bénéficiaient de deux périodes de massage, pendant six mois avec de l'huile de myrrhe, puis les autres six mois avec des baumes et des crèmes de beauté.

esther-CHASSERIAU--Theodore-1841.jpg La Toilette d’Esther est, au premier chef, une scène de harem avec servante impassible, peau de tigre et coffre à bijoux - dans le palais d’Assuérus qui cherche une nouvelle épouse depuis la répudiation de l’indocile Vashti. Favorisée par l’eunuque Égée (qui apparait ici sous les traits d’un Maure), Esther se pare pour apparaître dans toute sa beauté au cours d’une présentation qui fera d’elle la nouvelle souveraine (une autre scène très prisée des artistes) et l’instrument du salut de son peuple.

  Ainsi, chaque jeune femme allait vers le Roi et, quand elle passait de la maison des femmes dans la maison du Roi, on lui laissait prendre avec elle tout ce qu'elle voulait. Elle y allait le soir et le lendemain matin on la transférait dans un second harem. Les femmes y étaient sous l'autorité de Shaashgaz (ou Schaaschgaz), eunuque du Roi et gardien des concubines. Une femme ne pouvait retourner près du Roi à moins que celui-ci ne la désire et qu'elle soit appelée nommément. Esther gagnait la bienveillance de tous ceux qui la voyaient. Lorsque vient son tour d'aller près du Roi Assuérus (Le dixième mois, le mois de Tébeth, de la septième année de son règne) dans son palais royal, elle ne demanda rien d'autre comme lui avait conseillé l'eunuque royal Hégué.

 

   Juste par sa grâce et sa beauté elle voulait éblouir le Roi. Elle le rejoint

Esther-devant-Assuerus--Giovanni-Andrea-SIRANI.jpg
 Esther devant Assuerus  de Giovanni Andrea SIRANI

dans la soirée et réussie si bien à le séduire, qu'au matin, c'est en tant que concubine du Roi qu'elle retourne au harem. Esther gagne sa bienveillance et sa faveur plus que toutes les jeunes filles. Assuérus en tombe amoureux plus que de toutes les femmes et est tellement heureux qui ne cesse de la convoquer à nouveau. Fou d'elle et fasciné par sa beauté, il finit par mettre le diadème royal sur sa tête et il la fait Reine à la place de Vashti. Assuérus donne un grand festin à tous ses Princes et à ses serviteurs, en l'honneur d'Esther. Il accorde du repos aux provinces et fait des présents avec une libéralité royale.

 

Quelque temps après, Mardochée, ayant eu vent d'un complot visant à assassiner le Roi mené par Bigthan et Théresch, en informe Esther. Cette dernière prévient son mari de la menace de la part de Mardochée. Une enquête est faite et les conspirateurs sont rapidement arrêtés et exécutés. En tant que tel, le Roi ordonne à Mardochée d'enregistrer cet acte dans ses Chroniques.

 

Source : Antikforever.com , Auteur @ Joël Guilleux 

Commenter cet article