Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dorothy Parker: biographie -1-

Publié le par Perceval

Algonquin-Round-Table-Campaign.jpg il fullxfull.307658935

Algonquin Round Table Campaign

À compter de 1920, un groupe d'écrivains, d'éditeurs et de beaux esprits se réunirent durant une dizaine d'années à New York, à l'Hôtel Algonquin, sous le nom d'Algonquin Round Table. Surnommé par ses propres participants «le Cercle vicieux», ce salon comportait aussi une sympathique brochette d'alcooliques invétérés et d'illustres inconnus de la littérature.

Dorothy Parker by Vivienne Strauss

algonquin-old--le-Gonk.jpg

Dorothy-Parker-3.jpg

Autour d'une table de l'hôtel Algonquin, dans les années 1920: avaient l'habitude de se réunir une série de personnages marquants du monde du théâtre, de la presse et de l'édition: une seule femme, Dorothy Parker (1893-1967) la seule d'entre eux à être passée dans la postérité.

Malgré la prohibition, on s'y rencontrait, on buvait, on discutait, on cancanait et on buvait encore ...

Dorothy Parker, née à Long Branch (New Jersey) le 22 août 1893  d'une famille d'origine juive allemande. Elle s'entend mal avec sa famille, en particulier avec sa belle-mère. Elle est élevée dans une pension catholique... Après la mort de son père en 1913, elle joue du piano dans une école de danse pour gagner sa vie.

Dorothy-Parker-2.jpegElle vend son premier poème à Vanity Fair Magazine en 1914, puis débute dans la critique littéraire et théâtrale... Elle agace les producteurs, et est renvoyée... Elle a eu le temps de se faire un nom, et rejoint le « New Yorker ». Ses éreintements sont très mordants comme ses enthousiasmes sont communicatifs. Elle publie dans cette presse new-yorkaise des poèmes plutôt désabusés qui, réunis en recueil, font un grand succès de librairie en 1928, avec de nombreuses rééditions.

En 1917, elle rencontre et épouse un courtier en valeurs mobilières de Wall Street : Edwin Parker.

Elle se sépare de son mari, et divorce en 1928. Elle eut divers amants dont le journaliste-dramaturge Charles Mac Arthur,  et l'éditeur Collins Seward . Sa relation avec Mac Arthur aboutit à une grossesse. Elle avorte, et tombe dans une dépression avec une première tentative de suicide. 

Dorothy Parker a connu trois mariages (deux avec le même homme) et a survécu à plusieurs tentatives de suicide, mais elle est de plus en plus dépendante de l'alcool.

Dorothy Parker commence à militer politiquement, en particulier avant l'exécution de Sacco et Vanzetti ( 1927 ) . Elle se rend à Boston pour protester contre la procédure. Elle et sa collègue Ruth Hale sont arrêtées.

Dorothy-Parker-and-her-husband--Alan-Campbell.-1937.jpg
Dorothy Parker et son mari, Alan Campbell. 1937

Dans les années 1950, elle est l'une des victimes du maccarthysme et inscrite sur la liste noire du cinéma ; elle a aidé à fonder la « Hollywood Anti-Nazi League » en 1936.

Son mariage avec Alan Campbell (12 ans plus jeune qu'elle ), en 1934, est orageux, avec des tensions exacerbées par la consommation d'alcool de D. Parker, Alan entretient une liaison avec une femme mariée, alors qu'il est en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale. Ils divorcent en 1947, puis se remarient en 1950 .

Avec Robert Carson et Campbell, elle écrit le scénario du film « Une étoile est née » 1937 , pour lesquels ils ont été en nomination à l' Academy Award du meilleur scénario.  Elle a écrit un dialogue supplémentaire pour « The Little Foxes » en 1941 et reçoit une autre nomination aux Oscars, avec Frank Cavett, pour « Smash-Up » 1947 : l'histoire d'une femme , qui met en vedette Susan Hayward .

 

Elle meurt seule dans une chambre d'hôtel avec son chien et une bouteille d'alcool, à l'âge de 73 ans.

Elle légue ses biens au mouvement de Martin Luther King.

Dorothy-Parker-1.png

Commenter cet article