Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

de Léda au cygne -3/3-

Publié le par Perceval

1908_Leon_Comerre_Leda-and-the-Swan.jpgde Leon Comerre en 1908 - Leda et le cygne

Dans son ouvrage sur les mystères d’Eleusis, Victor Magnien suggère que le cygne « symbolise la force du poète et de la poésie ». Le cygne devient l’emblème du poète inspiré, du pontife sacré, du druide habillé de blanc, du barde nordique…  

Leda-and-the-Swan-by-Colette-Calascione.jpg
Leda and the Swan by Colette Calascione

Le Lac des Cygnes, le célèbre ballet de Tchaïkovski, décrit une malédiction vécue par Tchaïkovski lui-même. En effet, après l’échec d’un mariage de pure convenance, Tchaïkovski tente d’échapper à sa nature profonde et à son homosexualité dans une relation épistolaire idéalisée avec sa protectrice Nadedja von Meck. Cette relation, purement platonique, durera plus de quatorze ans. Nadedja von Meck ne se doute jamais de la vraie nature de Tchaïkovski mais elle lui écrit : « Piotr Illyich avez-vous aimé ? Il me semble que non. Vous aimez trop la musique pour aimer une femme ».

Ainsi pour Siegfried, les amours féminines lui sont interdites. Le prince ne peut pas avoir de relation charnelle avec le cygne blanc, symbole de pureté. Ceci serait contraire aux lois humaines. Le cygne blanc est la femme intouchable, le cygne noir en est le miroir inversé.

 

 Giovanni Boldini (1910)  Charlotte Mutsaers
 Giovanni Boldini (1910)  Charlotte Mutsaers
 Salvador Dali (1949)  Nicholai Kalmakoff (1917)
 Salvador Dali (1949)  Nicholai Kalmakoff (1917)

Le Cygne est également un poème de Baudelaire, publié dans la section « Tableaux parisiens » des Fleurs du Mal, et dédié à Victor Hugo (1857). C’est aussi le très beau poème de Sully Prud’homme qui s’intitule « le cygne ».

 

Légende :

 La femme-cygne est une légende qui raconte l'histoire d'un jeune homme célibataire qui vole une robe magique faite de plumes de cygne à une femme-cygne pour qu'elle ne puisse pas s'envoler et l'épouse. Dans la plupart des versions, elle porte ses enfants ; lorsque les enfants grandissent, ils chantent une chanson sur l'endroit où leur père a caché la robe de leur mère ; dans d'autres versions, un des enfants demande à sa mère pourquoi elle pleure continuellement et trouve la robe, ou ils lui révèlent le secret d'une autre façon. La femme-cygne reprend immédiatement sa robe et disparaît d'où elle vient. Bien que cela l'attriste d'abandonner ses enfants, elle ne les emporte pas avec elle, mais parfois revient les chercher. Dans certaines versions, le mari parvient à la retrouver seulement après une quête ardue ; le plus souvent, l'impossibilité de la retrouver est assez manifeste pour qu'il ne s'y risque même pas. ( Wiki)

 Gustave Moreau (1880)  Paul Delvaux (1948)
 Gustave Moreau (1880)  Paul Delvaux (1948)
 Sara Jones Renae  Sergey Marshennikov
 Sara Jones Renae  Sergey Marshennikov


Conte bouriate

La Bouriatie est une petite république entre la Yakoutie, la Sibérie et la Mongolie, à proximité du lac Baïkal. Les bouriates sont des mongols

Les bouriates racontent qu'un chasseur surprit un jour trois femmes splendides qui se baignaient dans un lac. C'était en fait des cygnes qui s'étaient dépouillés de leur manteau de plumes pour entrer dans l'eau. Le chasseur vola un de ces costumes et le cacha. Après leur bain, deux femmes-cygnes seulement purent reprendre possession de leurs ailes et s'envoler. L'homme prit la troisième pour épouse et lui donna 11 fils et 6 filles. Elle reprit ensuite son costume et s'envola après lui avoir dit :

"Vous êtes des êtres terrestres et vous resterez sur la terre, mais moi je ne suis pas d'ici, je viens du ciel et je dois y retourner. Chaque année au printemps, lorsque vous nous verrez passer, volant vers le nord, et chaque automne, quand nous redescendrons vers le sud, vous célébrerez notre passage par des cérémonies spéciales"

Les femmes bouriates font une révérence et adressent une prière au premier cygne qu'elles aperçoivent au printemps

Leda-and-the-Swan.-william-shackleton.jpg Fred-Einaudi-2.jpg
Leda and the Swan. William Shackleton Fred Einaudi
1977.-Francesca-Woodman.-Swan-of-darkness.jpg Anna-Pavlova--1932.-Foto-de-Joan-Seyferth.jpg
1977. Francesca Woodman. Swan of darkness Anna Pavlova, 1932. Foto de Joan Seyferth

 

Commenter cet article