Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dante Gabriel Rossetti et ses " Béatrice " - Jane Burden - 3

Publié le par Perceval

Jane Morris 3Jane Morris (née Jane Burden ( 1839 - 1914) est née à Oxford , elle est la fille d'un palefrenier. En Octobre 1857, Jane et sa sœur, Elizabeth assistent à un spectacle du Drury Lane Theatre Company à Oxford. Jane est remarquée par les artistes Dante Gabriel Rossetti et Edward Burne-Jones, alors qu'ils sont chargés avec un groupe d'artistes de peindre des fresques murales Oxford Union , sur le thème de des contes arthuriens. Frappé par sa beauté, ils lui proposent d'être leur modèle : pour Rossetti comme modèle de la reine Guenièvre et pour William Morris , qui travaille sur une peinture de La Belle Iseult. William Morris est amoureux et ils se fiancient.Jane_Morris-0.jpg

Jane Burden, eut été destinée au service domestique, et en contact avec ces artistes, Jane s'instruit. Sa vive intelligence lui permet d'acquérir une certaine culture; lectrice vorace, elle apprend le français et l'italien, et devient une pianiste accomplie … Plus tard, elle n'aura pas de mal à fréquenter les cercles de la haute société. Elle semble avoir été le modèle de Mme Higgins dans Pygmalion (1914) de Bernard Shaw.

Beatrice--a-Portrait-of-Jane-Morris.-Dante-Gabriel-Rossetti.jpgOn dit que Jane Burden se console du mariage de Dante Gabriel Rossetti avec Elizabeth Siddal en épousant William Morris !

Elle épouse William Morris à Oxford le 26 Avril 1859. 

Jane Morris entame à nouveau une relation avec Rossetti alors qu'il est veuf. Elle le quittera ensuite, du fait de sa dépendance à la drogue... Elle fut pour lui l'inspiratrice de son idéal féminin...

 

En matière de « consolation », il est plaisant que si Jane Morris console Rossetti lorsqu'il est devient veuf, Morris s'en console avec Giorgiana Burne-Jones, qui a besoin de consolation, puisque Edward Burne-Jones s'est consolé de n'être pas sculpteur avec la sculptrice Maria Zambaco. A la mort de Rossetti, Wilfrid Scawen Blunt console Jane Burden. 

 

*****

Commenter cet article

Anis 05/01/2013 23:33

Quels embroglios amoureux. Au moins ils trouvent quelqu'un pour les consoler !

Perceval 06/01/2013 11:09



Oui, ils sont très solidaires ... :-)