Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cécile Sorel, ou la contesse de Ségur

Publié le par Perceval

La beauté, peut rendre un destin singulier. Je pourrais m’en amuser en brodant sur la vie de Cécile Sorel (Cécile Émilie Seurre, en fait …). Cecile-Sorel-theatre-le-1913-1914_1.jpg

 

Elle est née à Paris le 17 septembre 1873. Attirée par le cecile-Sorel-1873-1966.jpgthéâtre, elle est admise en 1903 à la Comédie-Française, elle y excelle avec un ton déclamatoire ( .. !) en Célimène ( Molière ).

Elle sut admirablement interpréter les rôles de grande coquette..

 

Fiancée « éternelle » du très riche américain Whitney Warren, elle se maria finalement avec le comte Guillaume de Ségur , descendant de la fameuse « comtesse de Ségur » (1889- 1945)segur_guillaume.jpg, qui était un très mauvais acteur et qui était appelé sur scène Guillaume de Saxe. Ce mariage donna lieu à beaucoup de moquerie par l’écart de plus de vingt ans des époux et qui leur vaudra le surnom de « La Belle et la Bête » et « la faux-cil et le marteau »,etc... Son mari, employé au ministère des affaires étrangères fut baptisé "le con d'Orsay"..

 

cecile-Sorel-autographe.jpgPourtant séparés, ils ne divorceront jamais.

 

Figure légendaire du théâtre de la Belle Epoque, elle fut en 1935, la vedette d’une revue du Casino de Paris où elle lança le fameux «L’ai-je bien descendu ? » au pied de l’escalier Doran du casino.cecile-Sorel-2.jpg

 

 

Après la seconde guerre mondiale elle tourne Les Perles de la couronne de Sacha Guitry. Puis elle consacra sa vie à la foi - elle entra dans les ordres - et à l’écriture.

Elle meurt à l’âge de 92 ans au Château de Honnequeville, à Trouville-sur-Mer.

***

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un petit bijou d'archives filmées de l'INA où vous verrez Cécile Sorel. Et même une séquence où on la voit "empanachée"... descendre un grand escalier. Vidéo INA:

- Ancien manoir de REJANE. Photos de Cécile SOREL. Cécile SOREL parle au théâtre. Différentes photos aux différentes époques. - Béatrix DUSSANE parle de Cécile SOREL : elle avait un grand rayonnement, solaire. Elle portait des toilettes extraordinaires qu'elle était seule à pouvoir se permettre. Son plus grand personnage c'était la baronne d'Ange. Elle a faussé le personnage de Célimène qu'elle a "confisqué". - Archives : Cécile SOREL, chez elle, fait répéter le rôle de Célimène à Claire VERNET (extrait de "Pour le plaisir du 9/06/1965). Elle précise ensuite qu'elle n'a eu aucune peine à jouer au Français. Elle était née pour être Célimène. - Plan de son engagement à la Comédie Française. Photos dans tous ses grands rôles à la Comédie Française. - Suite de l'interview de Béatrix DUSSANE sur le sociétariat de Cécile SOREL qui n'avait pas été approuvé par l'ensemble de ses camarades. Elle était très ambitieuse. Elle voulait être une vraie comédienne et elle y est arrivée. - En 1933, elle quitte la Comédie Française pour le Casino de Paris. Autre extrait de "Pour le plaisir". (GUITRY lui a demandé de mener la revue) - Extraits de son spectacle au Casino de Paris, avec la célèbre phrase à propos de l'escalier "l'ai-je bien descendu ?". - Cécile SOREL en tournée, à différentes inaugurations (un salon, une ligne aérienne, une piste de ski ) - Suite de l'interview de Béatrix DUSSANE : entre comédiens elle était charmante. Avec les autres, elle jouait un rôle. Photos avec des célébrités de ses amis. Extrait de "Pour le plaisir" : Cécile SOREL parle de CLEMENCEAU. Il lui a demandé de jouer pour les soldats. Béatrix DUSSANE se souvient de cet épisode : dans les tranchées elle portait casque et capote de cavalerie. Elle raconte une anecdote. Béatrix DUSSANE explique ce que représentait Cécile SOREL dans le cadre de son époque, dans l'optique du moraliste : elle avait le respect du travail. Cécile SOREL en robe de bure : en 1950, elle est entrée dans le tiers ordre de Saint François d'Assise. Elle raconte comment elle a été accueillie par l'ordre. Elle y est devenue soeur sainte Cécile de l'Enfant Jésus. - Ses obsèques.

***

Commenter cet article

JAUNEAUX Christian 11/11/2012 09:04

j'ai apprécié votre article. J'y retrouve un certain nombre de chose. J’ai connu Cécile Sorel, et l'ai vu sur son lit de mort. Elle est décédée a HENNEQUEVILLE (bas) commune de Trouville sur mer à
la Villa REJANE - propriété qui existe toujours dans le parc. J'avais 6 ans , et m'en souviens encore.
Elle avait beaucoup de visites : Achille Zavatta, Dornano, Jean Nohain, Coquatrix, et un certain ''comte barclet''. . .
La fenêtre de sa chambre était sur le rdc du parc de la propriété. Tous les matin, la fenêtre de sa chambre était ouvert, mon faisait une entrée théâtrale en lui apportant des fleurs. Elle disait
que j'étais son dernier amour. . .

Perceval 11/11/2012 09:30



Merci de votre visite, et de votre message... Je comprends que même à 6ans, vouq puissiez avoir été impressionné par cette figure ... 


La guerre ( la fin ...) aura été pour elle l'arrêt d'une vie mondaine. On l'a accusée plus ou moins de collaboration ( comme Arletty, Sacha Guitry ...) ?



sirene 07/05/2012 21:34

Quel vie elle a eu beau partage merci passe une bonne soirée bisous evy