Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Apollinaire: Viviane et Merlin

Publié le par Perceval

Larose-Guillaume-Appolinaire-Livre.jpg

 

Guillaume Apolllinaire, s'est penché sur une réécriture merveilleuse du mythe arthurien, cela donne un long récit en prose poétique : l'Enchanteur pourissant, paru pour la première fois en 1921, trois ans après le décès du poète.

enchanteurpourrissant.jpg

La première édition de cet ouvrage parut en 1909, illustrée de 12 gravures sur bois en pleine page, et de lettrines par André Derain.

Vivien_and_Merlin_by_Julia_Margaret_Cameron--1874-.jpg

<--- Vivien_and_Merlin_by_Julia_Margaret_Cameron (1874)

 

Il reprend l'histoire de Merlin, captif de Viviane, et imagine que l'enchanteur enfermé dans un tombeau est mort, mais encore conscient, capable de dialoguer et de susciter des visions, mais en même temps son corps pourrit lentement.

Une série de créatures , réelle ou imaginaires, se succèdent devant le tombeau de Merlin, tenant des discours apparemment décousus, mais qui tous visitent les questions de l'homme et de la femme, de leur ressemblance mais aussi de leurs « éternités différentes ».

Comme le dit Viviane à Merlin à la fin de l'ouvrage, les hommes et les femmes ne sont pas de la même époque : l'homme est au centre mais la femme est toujours là un peu avant ou un peu après, et c'est la raison pour laquelle ils ne peuvent vraiment se rencontrer.

 

Finalement, l'essentiel pour Apollinaire est d'exprimer le drame éternel de l'homme enfermé dans sa solitude, destiné, malgré son savoir des choses et de lui-même, à ne rien dominer de lui-même et à rester la victime de son sort.

appolinaire-kkkk.jpg Caligramme-apollinaire-fond-noir.jpg
Apollinaire avce la belle Lou (Louise de Coligny de Châtillon)  


L' Enchanteur, par ce qu'il a de différent des autres hommes, par ses dons de voir ce que les autres ne voient pas, de connaître ce qu'ils ne connaissent pas, devient alors autre chose: c'est le poète, le prophète, l'individu parfaitement seul et rejeté.

Viviane, est habitée par un désir de revanche et de victoire définitive sur l'homme. Tous les mythes vont converger vers l'enchanteur pourrissant, des rois mages à Hélène de Troie, entouré d'une faune magique et ensorcelante, démoniaque et charmeuse … Merlin abdique.

Commenter cet article