Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Avedon, Paris etc ... -2/2-

Publié le par Perceval

Richard Avedon a passé plus de 40 ans, à fournir des images pour de prestigieux clients, y compris Harper Bazaar et Vogue . Son style dépend de sa capacité à se déplacer sans effort du studio à la rue tout en créant des images élégantes et sophistiquées.

 Audrey Hepburn, photographed by Richard Avedon, Paris, 1959  avedon Le Touquet, Août 1954
 Audrey Hepburn, photographed by Richard Avedon, Paris, 1959  Avedon, Le Touquet, Août 1954

*****

Richard Avedon. Paris, August 1957 Richard Avedon. Paris, August 1957 - 2
Richard Avedon. Paris, August 1957 Richard Avedon. Paris, August 1957

*****

richard-avedon-suzy-parker-and-gardner-mckay-dress-by-balma.jpg
HBZ-1107FN001-de
Richard Avedon, Suzy Parker-and-gardner-mckay cafe-des-beaux-arts Paris Richard Avedon
Photographed by Richard Avedon, 1956 Suzy Parker 1957, photo by Richard Avedon
Richard Avedon Suzy Parker 1957, photo by Richard Avedon

*****

Renee--The-New-Look-of-Dior-by-Richard-Avedon.jpg Suzy-Parker-1957--photo-by-Richard-Avedon---2.jpg
Renee, The New Look of Dior by Richard Avedon Suzy Parker 1957, photo by Richard Avedon
Avedon---Suzy-Parker-and-Robin-Tattersall.-Evening-dress-by.jpg Richard-Avedon.-Paris--August-1957---2-copie-1.jpg
Avedon - Suzy Parker and Robin Tattersall. Evening dress by Gres, Moulin Rouge, Paris, August 1957 Richard Avedon. Paris, August 1957

Voir les commentaires

Avedon, for Harper's Bazaar -1/2-

Publié le par Perceval

Richard Avedon (1923 - 2004) a contribué à donner à l'Amérique, son image ...  Il est né à New York de parents juifs russes et a commencé la photographie en 1942. Remarqué par Alexey Brodovitch, directeur artistique de Harper Bazaar. Il a photographié d'innombrables célébrités long de sa carrière et a pris quelques photos qui ont marqué la photographie de mode.

harper_s-bazaar-spain-julyaugust-2014-celebrates-richard-av.jpg

Avedon a été recruté, comme photographe pour Harper Bazaar en 1945 peu de temps après son service militaire. Avedon, s'est imposé comme une nouvelle voix importante dans la photographie de mode, par son enthousiasme, son inventivité et son instinct visuel ...  Avedon a souvent créé ses images en extérieur, en posant ses modèles dans les rues, les cafés et les casinos. Influencé par le photographe hongrois Martin Munkacsi, il a rejeté les poses statiques classiques et a photographié les modèles en mouvement...

harper_s-bazaar-spain-julyaugust-2014-celebrates-r-copie-1.jpg

*****

Harpers-Bazaar-Spain-Editorial-July-August-20-112018.jpg

*****

Carmen Dell'Orefice by Richard Avedon for Harper's-copie-1 Carmen-Dell-Orefice-by-Richard-Avedon-for-Harper-s-copie-4.jpg
Carmen Dell'Orefice par Richard Avedon pour Harper's Bazaar 1957 Carmen Dell'Orefice par Richard Avedon pour Harper's Bazaar 1957

*****

Carmen Dell'Orefice by Richard Avedon for Harper's Bazaar 1 Carmen Dell'Orefice by Richard Avedon for Harper's-copie-3
Carmen Dell'Orefice par Richard Avedon pour Harper's Bazaar 1957 Carmen Dell'Orefice par Richard Avedon pour Harper's Bazaar 1957
Carmen Dell'Orefice par Richard Avedon pour Harper Bazaar 1 Harper's Bazaar, 1957 Photo by Richard Avedon Model Carmen
Carmen Dell'Orefice par Richard Avedon pour Harper Bazaar 1957 Harper's Bazaar, 1957 - Richard Avedon - Model Carmen Dell'Orefice




Voir les commentaires

L'amour courtois venu d'Orient -2/2-

Publié le par Perceval

A woman detained by a kneeling youth ca. 1590s Bukhara, Oz Convivial Party by Riza-i Abbasi b
A woman detained by a kneeling youth ca. 1590s  Bukhara, Ozbekistan Convivial Party by Riza-i Abbasi

 

Troubadours occitans, trouvères du nord de la France, tous furent des interprètes vibrants et originaux de ce nouvel art d’aimer qui surgit si brusquement au cœur d’une Europe dont l’héritage culturel et spirituel ne comportait que fort peu d’œuvres comparables. En effet, ces poèmes présentent peu de caractéristiques communes avec ceux de la tradition gréco-latine alors que les similitudes avec la poésie arabe sont frappantes : thématique, lyrisme, forme rythmique, rimes, structures des strophes, accompagnement musical. Les noms désignant les instruments musicaux de l’époque (luth, guitare, tambour, rebec) sont d’ailleurs autant de mots d’origine arabe ou persane.

 

Dans le monde chrétien, le premier troubadour reconnu est Guillaume IX (1071-1127), duc d’Aquitaine et conte de Poitiers (et grand-père d'Aliénor d'Aquitaine), dont le père sortit vainqueur d’une bataille contre les musulmans à Barbastro (Espagne). enluminure-prologue.jpgEn guise de butin, celui-ci revint chez lui avec plusieurs centaines de prisonnières provenant du camp ennemi qui, pour la plupart d’entre elles étaient chanteuses ou musiciennes. L'activité poétique de guillaume IX naquit après la croisade qu'il mena en Orient et son séjour à Antioche (1101-1102). Il est le premier troubadour et le premier poète à écrire en langue d'oc la poésie lyrique inspirée aussi des poètes arabo-andalous.Par ailleurs, la sœur de Guillaume IX épousa Alphonse VI, roi de Castille et de Léon, fervent amateur d’échecs et surnommé le « demi-arabe », qui en secondes noces épousa Saïda, fille d’un des plus grands poètes andalous. C’est donc à travers ce métissage culturel de part et d’autre des Pyrénées que jaillit cet appel à « l’esclavage de l’amour » dont les échos se firent entendre au sein de toute l’Europe. musulman--l-autre-chretien--jouant-ensemble-du-luth.jpgUne miniature relevée dans un manuscrit des « Cantiques à la Vierge » composés par le roi de Castille Alphonse X le Sage (1221-1284) illustre ces échanges : elle montre deux ménestrels, l’un musulman, l’autre chrétien, jouant ensemble du luth. Sur cette représentation, on remarque que le musicien chrétien regarde dans la direction du musulman vers lequel il semble trouver la source de son inspiration.

 

Sources : Wiki, et Traces de soufisme en Europe occidentale de Jean-Louis Girotto  

Voir les commentaires

L'amour courtois venu d'Orient -1/2-

Publié le par Perceval

Youssef-et-Zulaykha.-Une-histoire-de-desir-feminin.-Minia.jpg

Youssef et Zulaykha. - Miniature persane du XVIe siècle

La poésie arabe déjà au cours de la période préislamique, utilisait le thème de l'amour, au travers des rapports complexes entre amoureux éperdus, entre l'homme et une femme idéale, inaccessible, parée de toutes les qualités divines.

A-prince-and-princess-embrace--ca.-1550--Abdullah--Uzbek-pe.jpg
A prince and princess embrace- ca. 1550, Abdullah, Uzbek period

Deux notions centrales sont mises en avant dès le VIIIe siècle par Ibn Sallâm al-Jumahî (756-845) :  "La poésie est la science la plus complète des Arabes" et "Les premiers Arabes n'avaient pas d'autre poésie que les vers dits par un homme dans le besoin".

 

Les poètes soufis ont maintes fois exploité ce modèle pour décrire les états d’exaltation, de souffrance, de perplexité, de soumission et de plénitude liés à l’expérience amoureuse. L’amour humain devient ainsi une image de l’amour spirituel et l’amoureux incarne le disciple qui aspire à l’Union à Dieu symbolisée par la femme convoitée. Ces vers de Ibn al-Farid (1181-1235) donnent un aperçu de l’embrasement d‘amour qui emporte l’amoureux lors de son voyage intérieur : « Je suis ton esclave et ne songe pas à me libérer de cet esclavage. Voudrais-tu m’en libérer que je refuserais cette liberté, Et si tu m’éloignais, je reviendrais. Ta beauté a fait de moi un prisonnier ! Ton charme m’a enchaîné à toi, mais mon esclavage m’est infiniment doux ! »

*****

Beauty-Unveiling-Herself-300.jpg Kneeling-woman-counting-300.jpg
   

L'amour courtois puise peut-être ses origines au Levant et dans la littérature arabo-andalouse, notamment chez le poète arabe du IXe siècle Ibn Dawud (868 - 909)- juriste iranien zâhirite et poète de langue arabe - qualifié de « Boileau des arabes » et considéré comme le « théoricien de l'amour courtois » ou chez Ibn al-Hazm (994 à Cordoue - 1064 ) poète, historien, juriste, philosophe et théologien musulman de souche andalouse (convertie à l'islam depuis plus de deux siècles.).

 

Sources : Wiki, et Traces de soufisme en Europe occidentale de Jean-Louis Girotto  

Voir les commentaires

<< < 1 2