Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La vie de Palace à Aix les Bains – 1/.- Établissement Thermal

Publié le par Perceval

Je reviens d'un séjour à Aix les Bains, et j'ai rêvé de Palaces...

A vrai dire, j'étais en cette fin XIXe, un visiteur attentif des charmes d'être riche, et accessoirement curiste …

Curiste bien avant les thermes Chevalley d'aujourd'hui. Avant encore la construction des thermes Pétriaux (1933), avec le hall monumental au style Art Déco, et ces deux cabines dîtes de l’Aga Khan qui représentent également le luxe de l’époque.

 

Aix est une petite ville de l’Etat de Piémont - Sardaigne. Puis, Aix les Bains devient au XIXe siècle une station thermale mondaine. Devenue à la mode, de nombreuses personnalités issues de l’aristocratie, des grandes fortunes d’Europe ainsi que de nombreux artistes s’y pressent. On y vient autant pour aller aux bains que pour s’y montrer. On retrouve dans les archives trace des séjours de la Reine Victoria, l’Impératrice Sissi, la famille de Napoléon, Sarah Bernhardt, Georges Sand, Maupassant, Lamartine … 

AIX LES BAINS - Le Bâtiment royal des Bains, milieu du XIXe siècle.

 

On vient aux bains depuis l'époque romaine … Et, c'est la construction du Bâtiment royal des Bains en 1783, à l’initiative du roi Victor Amédée III, qui signe le redémarrage du thermalisme aixois, tombé en sommeil depuis le IVe siècle.

La première moitié du XIXe siècle voit l’ouverture de plusieurs pensions et hôtels, installés dans des bâtiments préexistants, pour accueillir les villégiateurs.

AIX LES BAINS -La villa Chevalley et son parc. - La cure à droite

Le début du XIXe siècle est marqué par les premières villégiatures aristocratiques. La villa Chevalley, implantée au-dessus, a accueilli les séjours des membres de la famille impériale napoléonide puis ceux de la famille royale sarde.

 

Complément de la ville thermale, la ville de plaisirs émerge en 1824 avec la création d’un cercle, soit un lieu de rencontres, d’échanges et de jeux dédié aux villégiateurs. Installé d’abord dans le château des marquis d’Aix, le cercle commandite la construction d’un casino en 1849 à l’architecte Charles Pellegrini. Le Casino Grand Cercle, est inauguré par le Roi Victor-Emmanuel II de Savoie, en 1850.

Dans les années 1850, l’établissement thermal fait l’objet d’un projet d’agrandissement important... Les thermes Pellegrini prennent place devant le Bâtiment royal des Bains dont ils masquent désormais la façade principale. Leur présence sur la rue se caractérise par une élévation néoclassique, rythmée de trois grandes baies en plein cintre donnant accès au hall d’accueil central 

A suivre ... avec les Palaces et Lamartine...

Commenter cet article