Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Histoires de Bart Ramakers

Publié le par Perceval

Les Histoires de Bart Ramakers
Les Histoires de Bart Ramakers

Bart Ramakers est né en en Belgique, en 1963, près de Maaseik, la ville natale des frères Van Eyck, à l'ombre desquels, dit-il, il a grandi...

Il rêvait de réaliser des représentations de grandes scènes, inspirées par les maîtres flamands, Rubens, Rembrandt... dans lesquels se mêleraient contes, légendes et religion...

De plus, il voulait mettre ''l'image de la femme'' au centre : '' Femme nue, victorieuse, forte ''…

L'artiste est également un conteur, qui construit ses images avec patience (la scène de War of the Rose a nécessité presque une année de recherche et de travail) et une mise en scène poussée. Chacun pourra alors imaginer l'histoire derrière l'image. Comment les différents personnages sont arrivés là, quels sont leurs parcours.

Les Histoires de Bart Ramakers
Les Histoires de Bart Ramakers
Les Histoires de Bart Ramakers
Les Histoires de Bart Ramakers
Les Histoires de Bart Ramakers
Les Histoires de Bart Ramakers
Les Histoires de Bart Ramakers
Les Histoires de Bart Ramakers
Les Histoires de Bart Ramakers

Bart Ramakers raconte les mythes liés avec l'opposition de : la beauté et de la puissance, de la passion et de trahison, de la sensualité et la brutalité, de la vie et la mort, souvent avec une touche légèrement ironique, sarcastique ou humoristique.

« J’utilise la photo comme n’importe qui peut utiliser la peinture, la gravure ou la sculpture, pour atteindre un but. La photographie est un medium comme un autre. »

« J’ai quelques obsessions et quelques grands thèmes !. Un des grands thèmes reste la religion, c’est dû notamment à ma jeunesse, mon éducation chrétienne. » Bart Ramakers

Les Histoires de Bart Ramakers
Les Histoires de Bart Ramakers
Les Histoires de Bart Ramakers
Les Histoires de Bart Ramakers
Les Histoires de Bart Ramakers

« Je me suis vite rendu compte qu’il y avait quelque chose qui clochait avec la religion. Mes intérêts pubères dans les années 70, étaient plutôt liés aux femmes et à l’amour et je pense toujours que ça va nous sauver. Maintenant dans ma photo, je remplace souvent Jésus par une femme nue, victorieuse, parce que nous sommes aussi rentrés dans l’âge Aquarius. J’ai deux thèmes de prédilection. La religion d’une part et le renversement de pouvoir et de statut entre hommes et femmes. Si les femmes sont nues, elles ne sont pas brusquées ni vulnérables pour autant. » B. R.

Les Histoires de Bart Ramakers
Les Histoires de Bart Ramakers
Les Histoires de Bart Ramakers

« J’ai compris qu’il n’y a pas de réalité. Même si nous sommes faits de sang et de chair nous ne sommes pas vrais pour autant, nous sommes avant tout des histoires. Je me suis aperçu que beaucoup de personnes, et surtout à la fin de leur vie, se sont monté leur propre histoire et certaines choses ont été dissimulées, oubliées.

Quand les gens regardent une histoire ils font leur propre interprétation et c’est fantastique, ce n’est pas à moi de tout révéler, de révéler l’histoire. » B. R.

Commenter cet article