Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Anita Rée - artiste allemande.

Publié le par Perceval

Anita Rée (artiste allemande, 1885-1933) est née à Hambourg, en Allemagne, dans une famille de commerçants juifs. Sa mère était vénézuélienne.

Baptisée, elle reçoit une éducation chrétienne... Anita Ree étudie la peinture en Allemagne avec Arthur Siebelist (peintre impressionniste). En 1910, elle partage un appartement avec Franz Nölken (peintre expressionniste allemand, 1884-1918) qui, de conserve avec Friedrich Ahlers-Hestermann (peintre allemand et critique d’art, 1883-1973) l’initie à la nouvelle peinture française. Elle passe ensuite six mois à Paris à étudier avec Fernand Léger (peintre français, pionnier du cubisme, 1881-1955)

En 1913, elle commence à travailler comme un artiste à domicile. Son père meurt en 1916, et fait l'expérience de difficultés financières. En 1919, elle devient un membre fondateur du groupe avant-gardiste Hamburgische Sezession et en reste membre jusqu'à sa mort, elle expose régulièrement avec le groupe. 

En 1919, des artistes, - peintres, architectes, écrivains – se fédèrent pour donner une importance à l’art dans la ville de Hambourg trop inféodée au commerce et au monde des affaires. Ils dénoncent l’absence de lieux de rencontre ou de formation pour les artistes. Les sécessionnistes veulent impulser un grand élan artistique et multiplient les activités artistiques : expositions, conférences, lectures, festivals.

De 1922 à 1925, elle vit à Positano, Italie. Après son retour en Allemagne, ses peintures sont recherchées, mais le climat politique est en train de changer. 

Vers 1930, elle reçoit la commande de trois grandes œuvres :elle crée des peintures murales dans deux écoles de Hambourg dans lesquelles elle incorpore ses propres expériences de vie (« Les vierges sages et folles » et « Orphée ») et un retable pour l’église Saint-Ansgar à Hambourg- Langenhorn.

Solitaire et craignant la persécution à cause de son ascendance juive, elle s'inquiète, et vit très mal la dissolution du Hamburg Secession. 

À l'été 1932, Anita Ree décide de quitter Hambourg pour se réfugier sur l'île de Sylt (une île de lamer du Nord au large du continent où l' Allemagne borde le Danemark). Elle vit là , dans des pièces non chauffées, seule, et constamment inquiète avec des soucis financiers. Elle envisage de fuir à l' étranger , mais craint de ne pas avoir assez d' argent pour un tel plan.

Friedrich Ahlers-Hestermann - Portrait d' Anita Reé - 1915 Öl auf Leinwand

Elle estime qu'elle ne peut plus vivre ainsi.... Le 12 décembre 1933 , elle se suicide par le poison. 

Elle a écrit à une de ses amies : « Je ne peux plus vivre dans un tel monde et n’ai d’autre souhait que de quitter ce à quoi je n’appartiens plus ».

En 1937 , les nazis utilisent son travail pour leur exposition d' « art dégénéré »

Elle est aujourd'hui considérée comme l'une des plus célèbres artiste des Hambourg Sécessionnistes. 

Ses auto-portraits me touchent beaucoup...

Anita Rée - artiste allemande.
Anita Rée - artiste allemande.Anita Rée - artiste allemande.
Anita Rée - artiste allemande.Anita Rée - artiste allemande.Anita Rée - artiste allemande.

Commenter cet article

Perceval 05/09/2016 16:10

Merci de votre message... Une introspection douloureuse, pour une artiste qui ne supporte plus la violence de son temps..

manou 01/09/2016 15:11

Un beau portrait de femme ! Mais comme elle a l'air triste...Merci pour cette découverte car je ne la connaissais pas.