Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

John Tarahteeff - Estivales -

Publié le par Perceval

John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -

Les peintures de John Tarahteeff racontent des histoires, il faut lire - ci et là - l'allégorie... Il y règne l'ambiguïté ; les uns sont simplement en train de prendre prennent un bain de soleil, et la jeune fille est tout simplement en train de gambader. Et si l'on se demande pourquoi : ici le regard fixe de perroquet et pourquoi la jeune fille a un sac à dos avec un chiot qui regarde vers la plage, la réponse est simplement qu'il y a ici plus que ce que rencontre l'oeil : le surréel. Le surréel habite dans les archétypes, dans les souvenirs, dans les rêves, les fantasmes …

Parfois, Tarahteeff fait référence explicitement à des thèmes mythiques... Par exemple, l'image de cet homme sortant de l'extrémité de la queue d'un poisson, qui fait allusion à l'histoire de Jonas, avec le poisson comme symbole du royaume aquatique des rêves ou du subconscient...

John Tarahteeff applique les impulsions intuitives de son imagination à un monde fictif de relations hommes-femmes.

John Tarahteeff est né en 1972 à Santa Clara, en Californie et a grandi dans la région sud de la baie. Il est diplômé de l'Université de Californie, Davis a étudié l'architecture du paysage et les beaux-arts.

John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -John Tarahteeff - Estivales -
John Tarahteeff - Estivales -John Tarahteeff - Estivales -

Commenter cet article