Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petite histoire de la Pin-up – 2/2-

Publié le par Perceval

 

La pin-up après avoir servi pour soutenir le patriotisme des hommes, sert à nouveau la société par la publicité... D'ailleurs, Tout ce qui est donné à consommer n'est-il pas de ce fait affecté de l'exposant sexuel, donc de plaisir … Le corps féminin est alors utilisé comme symbole d’une société optimiste en pleine croissance économique. Les objets de consommation accessibles à tous, les progrès techniques et le plein emploi jouent un rôle sans précédent dans la vision d’un avenir meilleur.

Il est intéressant de constater que la pin-up innocente et effarouchée, peut devenir une pin-up provocatrice et exhibitionniste, peut-être en corrélation, avec l'évolution des moeurs au cours du XXe siècle et plus particulièrement avec le statut de la sexualité ...

La pin-up possède une séduction particulière, elle peut être à la fois irrévérencieuse et complètement intégrée aux normes sociales et morales de son époque. Elle participe donc à la construction d'un imaginaire...

 

Très vite, les pin-up ne sont pas seulement produites pour les hommes. Elles apparaissent dans la presse féminine et dans les publicités d'objets de consommations destinées aux femmes. Images imposées dans lesquelles transparaît, en filigrane, un idéal esthétique à atteindre. La pin-up devient alors un support d'identification pour les femmes...

 

La pin-up est le portrait d'une jeune femme occidentale. Elle porte généralement une tenue légère qui révèle des formes avantageuses. La pin-up se découvre par mégarde, faux mouvement ou accident. Ces mises en scène dont la crédibilité importe peu, permettent d'érotiser la femme sans en faire un sujet sexuel actif (qui veut ou désire) tout en lui conservant fraîcheur et naïveté.

La pin-up est également fixée dans des normes corporelles précises et permanentes, sa plastique est idéale, « améliorée » : seins en obus, jambes interminables, taille de guêpe, fesses hautes. Nous voyons aussi se construire cette image autour d'accessoires usuels de séduction : bas, porte-jarretelles, talons, avec une mise en valeur des attributs sexuels évocateurs : les jambes, les fesses, les seins.

L'humour et la légèreté, très présents dans cette imagerie, permettent de déculpabiliser le spectateur et lui offrent alors une excitation, sous forme d'invitation sexuelle innocente. Ainsi, le voyeurisme, plus ou moins sollicité, est inhérent à cette imagerie.

La photo « playmate » détrônant la pin-up, c'est du côté de la bande-dessinée que naissent de nouvelles figures...

Aujourd'hui, la pin-up est sexy mais n'est jamais vulgaire. De plus, elle évoque le rétro et le glamour, et rien ne fait plus fantasmer les hommes et les femmes qu’un peu de mystère : une partie du corps que l’on dénude de façon suggérée... Aujourd'hui, la pin-up s'invite chez soi, et il est admis que l'épouse puisse se laisser tenter par les articles présentées sur ces photos de femmes en guêpière, lingerie, gaine sexy, bas, cheveux bouclés, chapeau haut de forme, nœuds dans les cheveux, bas résille et évidemment porte-jarretelles et talons aiguilles...

 

Commenter cet article

Hastings 25/01/2015 19:24

j'aime vraiment la description que tu as faites. serait tu ou je pourrais trouver une belle tenue de PIn up pour un mariage dans ce thème

P 26/01/2015 14:50

Dans ton armoire ... J'en suis sûr!